Criminalisation de l’homosexualité: Niasse convoque le bureau de l’Assemblée mercredi

Ce mercredi 5 janvier 2022, le bureau de l’Assemblée national est convoqué pour examiner la proposition de loi dont l’objectif est de durcir les peines punissant l’homosexualité au Sénégal.

Assemblée nationale

.

Actuellement, l’article 319 du Code pénal punit d’un à cinq ans d’emprisonnement toute personne qui aura commis un « acte contre-nature avec un individu de son sexe ». Mais les treize députés qui portent la nouvelle proposition de loi veulent aller plus loin. La proposition de loi vise à « lutter contre toute perversion dans l’espace public » en instaurant notamment des peines allant de cinq à dix ans de prison ferme.

Ce texte ne passera pas en commission des lois, informe-t-on. C’est dire que cette proposition de loi risque d’être rejetée.

Rappelons que le groupe Benno Bokk Yaakaar est contre la proposition de loi portant criminalisation de l’homosexualité. Pour la majorité parlementaire, l’homosexualité est un acte interdit au Sénégal, à travers l’article 319 du Code pénal.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Une pirogue en provenance du Sénégal interceptée en Espagne avec 69 migrants

Une pirogue en provenance du Sénégal interceptée en Espagne avec 69 migrants

Al Khayri: le chanteur Demba Guissé prend une niarel

Al Khayri: le chanteur Demba Guissé prend une niarel

Hors administration publique : plus de 41 heures de travail

Hors administration publique : plus de 41 heures de travail

Adja Thiaré est toujours hospitalisée

Adja Thiaré est toujours hospitalisée

Le Tchad béni, le Mali banni par la communauté internationale

Le Tchad béni, le Mali banni par la communauté internationale

Pourquoi vous ne devez surtout pas laver ces aliments

Pourquoi vous ne devez surtout pas laver ces aliments

Le fils du ministre Mariama Sarr déféré puis libéré

Le fils du ministre Mariama Sarr déféré puis libéré

Amnistie : Karim Wade menace de démissionner du PDS

Amnistie : Karim Wade menace de démissionner du PDS

Liberté provisoire: Sitor Ndour attend la décision de la chambre d'accusation

Liberté provisoire: Sitor Ndour attend la décision de la chambre d'accusation