Dakar : le Procureur requiert un mandat d'arrêt international contre Me Juan Branco

Le Procureur de la République, Abdou Karim Diop a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire contre l’avocat de l’opposant Ousmane Sonko, Me Juan Branco;

L'avocat Juan Branco, le 24 février 2020 LP-Sarah Andersen AFFAIRE BENJAMIN GRIVEAUX

Les déboires judiciaires s'enchainent contre Juan Branco. Après les deux plaintes du Quai d'Orsay et son ex-associée contre lui en France, le procureur de la République de Dakar a requis un mandat d’arrêt international contre Branco. Ce, après que ce dernier ait saisi la CPI, à la suite des manifestations meurtrières nées dans la condamnation de son client début juin.

« Après avoir revu la compilation des déclarations, écrits et posts à travers tout support du sieur Juan Branco, il a été relevé des éléments qui, manifestement, sont de nature à engager sa responsabilité pénale », lit-on dans le communiqué du Parquet.

Aussi, le Procureur de la République a-t-il décidé de l'ouverture d'une information judiciaire contre Me Branco pour plusieurs faits qualifiés de crimes et délits. En outre, un mandat d'arrêt international a été requis à son encontre, annonce le document.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT