Décès en couches d’Astou Sokhna : la police a démarré les auditions

Les auditions ont démarré dans l'affaire du décès tragique de Sokhna Astou à l'hôpital de Louga. De nouvelles révélations accablantes font froid dans le dos.

Police nationale senegal

Parallèlement à la mission d’inspection envoyée à l’hôpital de Louga, la police mène l’enquête pour élucider l’affaire du décès de Astou Sokhna décédée au terme de sa grossesse à l'Hôpital de Louga après être restée plus de 20 heures sans soins.

Le mari de la défunte, Modou Mboup, a été longuement interrogé au commissariat central de Louga après avoir déposé, le même jour, une plainte pour négligence et non-assistance à personne en danger.

Face aux enquêteurs, il a réitéré l'intégralité de ses propos non sans leur remettre le dossier médical de la défunte.

En effet, il a enfoncé le personnel de garde. « Alors que mon épouse était sur le point de mourir et criait dans tous les sens parce qu’elle étouffait, personne ne semblait à part moi et sa maman, ébranlé », a-t-il confié aux enquêteurs.

A signaler que la tutelle (ministère de la Santé) aurait déchiré le rapport de la direction de l’hôpital qui cherchait à noyer le scandale.

ADVERTISEMENT

Révélations accablantes

Le plus grave dans cette affaire, le personnel de garde s’est empressé de rédiger une déclaration de décès, sans signature, au nom du directeur de l’hôpital qui n’était même pas sur place. La déclaration de décès situe aussi ce dernier vers 6h et quelques alors que Astou Sokhna est décédée vers 5h 30 du matin. Ce n’est que vers 6h par contre, que le personnel de garde, introuvable, a été mis au courant. Même l’heure d’admission d’Astou Sokhna a été inventée

Astou Sokhna avait perdu son bébé prématuré âgé de 7 mois

Le mari de la victime a vécu un drame quasi similaire à l’hôpital de Louga. En 2009, sa femme y avait perdu son bébé. Elle avait accouché prématurément d'un bébé de 7 mois. L'enfant a vécu une semaine avant de rendre l'âme. Les populations de Louga organisent vendredi prochain à Louga une marche pacifique.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

ADVERTISEMENT