En colère, les sages-femmes menacent de déserter les maternités

Que l’Etat veille sur les sages-femmes qui menacent de perturber l’accouchement des futures mères.

Mme Bigué Ba Mbodj, présidente de l'Association nationale des sages-femmes d'Etat du Sénégal

.

À l'origine du coup de sang de cette catégorie de toubibs, les violences et autres sévices qui leur sont imposés dans l’exercice de leur métier.

Hier, à la veille du 8 mars, les sages-femmes étaient dans la rue, en grand nombre. Elles avertissent que si leurs préoccupations ne sont pas prises en compte, elles n’hésiteront pas un de ces jours en décrétant des journées sans maternité, sans sage-femme avec toutes les conséquences que cela peut engendrer.

Toutes de rose vêtues ou presque, elles étaient une centaine hier à la place de l’obélisque, pour dire stop aux violences et autres sévices qui leur sont imposés dans l’exercice de leur métier. Bigué Bâ Mbodji, qui a parlé en leur nom, ne se fait point prier pour avertir que si leurs préoccupations ne sont pas prises en compte, elles n’hésiteront pas à prendre d’autres mesures plus radicales.

ADVERTISEMENT

« Si nous n'obtenons pas gain de cause, nous allons passer à la vitesse supérieure, en nous alliant aux syndicats pour organiser une grève et suspendre nos activités. Nous allons décréter des journées sans maternité, sans sage-femme, en restant dans les maternités et autres lieux de travail avec le port de brassards rouges », a déclaré la présidente de l’Association nationale des sages-femmes d'Etat du Sénégal (Ansfes).

Parmi leur doléances, elles exigent la mise en place immédiate d'agents de sécurité qualifiés et valides au niveau de toutes les maternités du pays, l'accompagnement judiciaire du ministère de la Santé et de l'Action sociale dans la prise en charge des sages-femmes victimes de violences, la mise en place d'une structure de prise en charge psychosociale des victimes de violences, la disponibilité d'un numéro vert au niveau du Ministère pour signaler les violences

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Carnet blanc: le ministre Alioune Sarr épouse Alberta Diatta (Miss Sénégal 2019)

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Guinée: Appel au boycott du concert de Wally Seck

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Après avoir creusé un trou de 2m, deux enfants mortellement ensevelis sur une plage

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Match amical : le Sénégal démarche le Gabon

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky ne fixe pas de date pour la Présidentielle : le FC25 saisit le C.C

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Macky Sall a quitté Dakar pour Abuja

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Nouveau dialogue : 16 candidats déchirent l'invitation de Macky

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

Dr Bousso : « Le président de la République a fait un hors sujet »

ADVERTISEMENT