Escroquerie au visa : traqué par la police, Lac 2 s’envole pour la France

Activement recherché par la Police, Lac De Guiers est introuvable. Aux dernières nouvelles, le lutteur de l'écurie Walo s'est envolé pour la France.

Lac 2

Le lutteur a subitement disparu alors qu’une plainte est sur son dos pour association de malfaiteurs et escroquerie au visa. En effet, un tailleur du marché de Ndiarème a porté plainte contre lui et son acolyte. Les deux hommes sont recherchés par la police de Guédiawaye. Depuis qu’ils ont été convoqués, ils n’ont pas déféré à la convocation. Pis, indique-t-on, le lutteur se serait réfugié en France pour éviter d’être entendu.

L’auteur de la plainte les accuse de lui avoir subtilisé 2, 5 millions FCFA. L'accusation est portée par un jeune tailleur, A. S, habitant à Guédiawaye. Ce dernier a déposé une plainte auprès du procureur du Tribunal de Pikine/Guédiawaye contre le lutteur pour escroquerie au via. Les faits ? Le jeune tailleur qui avait l’ambition de voyager en Europe pour une vie meilleure s’en était ouvert au bras droit du vainqueur de Siteu sur décision arbitrale en l’occurrence A. S. Diagne. C’est sur ces entrefaites, courant du mois de février 2023, que le sieur Diagne a dit au tailleur que le lutteur a décroché un combat contre Siteu.

Mieux, dit-il, Lac de Guiers 2 ira au Portugal pour les besoins de la préparation de ce choc de la banlieue dakaroise. Sur ce, le lutteur a fait savoir au jeune tailleur qu’il pourrait le mettre dans son staff et lui trouver un visa s’il lui remettait la somme de 4 millions.

Jugeant cette somme trop chère, le tailleur a demandé au lutteur de revoir le montant à la baisse. Ils se sont mis d’accord sur la somme de 2,5 millions. Sans perdre de temps, le plaignant est parti récupérer l’argent qu’il a remis au lutteur dans son salon. Ceci, devant des témoins dont A. S.Diagne.

Selon Bes-Bi, non seulement le lutteur n’a pas respecté ses engagements mais aussi il reste injoignable. Pourtant, indique toujours notre source, Lac de Guiers avait pris l’engagement de rembourser le montant encaissé. Fatigué d’attendre, le tailleur a déposé une plainte pour entrer dans ses fonds. C’est le commissaire de Wakhinane Nimzatt qui a en charge du dossier présentement sur instruction sur procureur. Affaire à suivre.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

La RDC appelle à des sanctions contre le Rwanda

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Ziguinchor : une technicienne de surface d'Auchan perd la vie dans un accident !

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Cap Skirring : un couple franco-sénégalais tué

Viol : Dani Alves lourdement condamné

Viol : Dani Alves lourdement condamné

ADVERTISEMENT