Espagne : 547 migrants sénégalais débarquent ce vendredi

La vague migratoire en mer ne s’estompe pas.

Pirogue de migrants

Encore des arrivées de migrants en Espagne Ce vendredi 27 octobre 2023, trois nouvelles pirogues parties du Sénégal avec à leurs bords 223, 243 et 81 personnes ont accosté à El Hierro et Tenerife. Parmi elles, il y a 29 Enfants. Ce qui fait un total de 547 arrivées enregistrées rien que pour cette matinée. Et un nombre de 1935 migrants partis du Sénégal depuis lundi.

La Marine royale marocaine a intercepté ce jeudi au sud de Dakhla, une pirogue partie du Sénégal il y a 6 jours avec 274 personnes. Il s’agit de 200 Sénégalais, 66 Gambiens, 3 de la Guinée-Conakry, 2 Maliens et un Sierra-léonais. Selon le média marocain Medi1News, qui cite des sources militaires sur place, il y DEUX MORTS parmi ces migrants secourus. Un peu plus près à Tenerife, une pirogue de 23 personnes partie du Sénégal vient d’accoster. Ça fait un total de 1323 arrivées depuis lundi.

Avant-hier, la marine marocaine est venue en aide à deux embarcations qui avaient quitté le Sénégal les 2 et 17 octobre 2023. Les personnes à bord visaient les îles espagnoles des Canaries mais ont dérivé vers l'est et les côtes sahraouis. Il s'agissait de deux embarcations de migrants partis du Sénégal à destination des îles espagnoles des Canaries, mais qui ont rencontré des difficultés durant leur traversée. 189 migrants ont pu être secourus, parmi lesquels 18 femmes et 29 mineurs. Trois corps sans vie ont également été repêchés.

Les trois dépouilles ont été transférées à la morgue d'un hôpital de Dakhla tandis que les migrants secourus ont reçu les soins nécessaires, avant d'être remis à la gendarmerie pour les procédures administratives d'usage. La route maritime vers les Canaries est particulièrement empruntée par les candidats au départ. Au 15 octobre, plus de 23 500 migrants avaient atteint l'archipel en 2023, soit près de 80% de plus que sur la même période en 2022.

Pendant les deux premières semaines d'octobre, 8 561 migrants sont arrivés, un chiffre record, selon les médias espagnols, depuis une précédente crise migratoire, en 2006. Selon le ministère de l'Intérieur espagnol, cette « recrudescence » des arrivées est liée à « la déstabilisation au Sahel ». Les marines des pays côtiers – Sénégal, Mauritanie, Maroc – ont par ailleurs multiplié les interventions ces dernières semaines. Au début du mois, la marine marocaine avait ainsi communiqué sur les interceptions de plus de 230 migrants à bord deux pirogues parties du Sénégal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

ADVERTISEMENT