Examen CFEE 2023:quand les épreuves de mathématique créent la polémique

Depuis mercredi, les élèves de Cm2 étaient confrontés aux épreuves du Certificat de fin d'études élémentaires. Un examen qui s'est déroulé sans perturbation sur l'étendue du territoire nationale.

épreuves CFEE

Mais depuis hier, cet examen qui détermine le passage de l'élève au niveau secondaire a suscité une grosse polémique sur la toile. La raison, les épreuves de mathématiques présentés aux élèves ont fait réagir les internautes.

En effet, la quasi totalité des sénégalais considère que l'épreuve proposé aux élèves de CM2 n'est pas à leur niveau. Le français utilisé dans l'énoncé est beaucoup trop compliqué pour les jeunes. Il faudra un bon niveau en français pour comprendre le sujet. D'ailleurs certains affirment dans les commentaires avoir eu des difficultés pour résoudre ce problème.

La difficulté soulevée dans cette épreuve de mathématique risque d'affecter le résultat de ces examens qui étaient durant ces derniers très satisfaisant. Espérons juste que le niveau des candidats sera assez bon pour venir à bout de ce problème.

ADVERTISEMENT

Les explications d'un inspecteur

Si certains internautes jugent que l'épreuve était difficile pour les élèves, les enseignants eux affirment le contraire. Sur les ondes de la RFM, Alphousseynou Gassama un inspecteur de l'éducation à la retraire apporte des précisions.

"Je pense que les épreuves étaient à la portée des élèves. Ce n'est pas un problème de mathématiques, car les élèves savent calculer les pourcentages, mais plutôt un problème de compréhension. Parce que les mots utilisés comme majoration, remise, réduction, comparaison entre l'achat comptant et l'achat par mensualité, entre autres. C'est là où se situe le problème. C'est le vocabulaire commercial introduit qui pose problème. C'est un problème de compréhension et en mathématiques, si on a des problèmes de compréhension, on se confronte à des difficultés de résoudre", explique t-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

ADVERTISEMENT