Faux billets : Le cerveau arrêté avec 3 milliards Fcfa

Une malle en fer contenant près de 3 milliards de Fcfa en faux, a été retrouvé au domicile du présumé cerveau Cheikh Kane, à Cambérène.

Faux billets

Une malle en fer contenant près de 3 milliards de Fcfa en faux, a été retrouvé au domicile du présumé cerveau Cheikh Kane, à Cambérène.

L’affaire des faux billets saisis mercredi dernier n’a pas livré tous ses secrets. Après l’acte I soldée par la saisie de près de 2 milliards de Fcfa, la police de la Médina a effectué une nouvelle découverte. Il est 6h du matin, lorsque le commissaire de la Médina, et ses hommes débarquent. Le bâtiment cerné, l’assaut est donné par les policiers au 2e étage dans un luxueux appartement occupé par le faussaire Cheikh Kane. Ils vont découvrir une somme plus importante quel les billets noirs retrouvés plutôt dans la malle arrière de la voiture et plus conséquente que le milliard 600 mille Fcfa, en faux retrouvé à Liberté 6, chez A. Bâ.

La découverte porte sur une imposante malle en fer, dissimulée sous le lit du maître des lieux. Elle est bourrée de billets noirs en coupure de 100 et 50 dollars. L’inventaire a permis de savoir qu’il s’agit de faux billets compilés en blocs de 1000, constitués en coupures de 100 et 50 dollars. La totalité des billets en noir est évaluée à 3 milliards de Fcfa, soit un pactole au moins 2 fois plus important que les montants saisis à Liberté 6. Cheikh Niang serait également impliqué dans un trafic de passeports. Une dizaine de passeports ordinaires, d’autres documents administratifs et des chèques ont été retrouvés dans son appartement. Agé de 57 ans et né à Matam, Cheikh Kane a confié aux enquêteurs qu’il s’active dans le faux monnayage depuis belle lurette. Placé en garde à vue, il devrait être déféré aujourd’hui.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT