Flambée des maladies respiratoires en Chine : le Sénégal en alerte

Face à l'augmentation des maladies respiratoires et des foyers de pneumonie signalés chez les enfants, le Ministère de la Santé et de l'Action sociale (MSAS) suit l'évolution de la situation en Chine et dans le reste du monde à travers son système de surveillance épidémiologique.

Marie Khemesse Ngom, Ministre de la Santé clôturant la campagne Octobre Rose

Des salles d'attente d'hôpitaux bondées, des écoles restant portes closes: les images en provenance de Chine depuis quelques jours rappellent de mauvais souvenirs. Quatre ans après l'apparition dans le pays d'une pneumonie virale non identifiée, qui deviendra connue sous le nom de Covid-19, la hausse du nombre de personnes souffrant de maladies respiratoires dans le nord de l'Empire du milieu amène à la vigilance.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), il est observé depuis mi-octobre 2023, sur les données du système de surveillance épidémiologique de la Chine, une augmentation des maladies respiratoires touchant principalement les enfants.

En effet, d'après l'organisation, cette augmentation serait en rapport avec la levée des restrictions face à la COVID-19 et à l'arrivée de la saison froide, ainsi qu'à la circulation d'agents pathogènes connus tels que les virus de la grippe.

Face à cette situation, le Ministère de la Santé et de l'Action sociale (MSAS) suit l'évolution de la situation en Chine et dans le reste du monde à travers son système de surveillance épidémiologique en général, et de son réseau de surveillance sentinelle syndromique au Sénégal (Réseau 4S) en particulier, renseigne t-on à travers un communiqué.

Ainsi, le MSAS rappelle l'importance du respect de certaines mesures pour freiner ces maladies qui affectent en particulier les enfants. Parmi ces mesures,il y a entre autres la prévention des maladies respiratoires par le respect des mesures barrières préconisées lors de la COVID-19, le recours précoce aux structures de santé en cas de maladie respiratoire survenue de manière récente, notamment chez les enfants et la vaccination systématique des enfants cibles du Programme élargi de Vaccination (PEV), avec un respect rigoureux du calendrier vaccinal officiel.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT