Ghana : restitution de 7 objets royaux pillés pendant la colonisation

Sept objets royaux pillés il y a 150 ans par les forces coloniales britanniques dans l'ancien royaume Asante du Ghana et conservés par un musée américain ont été restitués et présentés au royaume jeudi, le dernier en date d'une série d'objets précieux volés rapatriés dans plusieurs pays africains.

Restitution de 7 objets royaux pillés pendant la colonisation au Ghana

Pillés dans le Ghana colonisé par les Britanniques au 19e siècle avant d'être transférés au musée Fowler de l'université de Californie à Los Angeles dans les années 1960, les objets comprennent un fouet à queue d'éléphant, une chaise ornementale en bois, en cuir et en fer, deux ornements de tabouret en or, un collier en or et deux bracelets.

"Nous sommes ici ... (parce que) l'homme blanc est venu à Asanteman pour le piller et le détruire", a déclaré Otumfuo Osei Tutu, le roi du royaume Assante à Kumasi, la plus grande ville du Ghana, lors d'une cérémonie de présentation qui a apporté joie et soulagement au royaume.

Après des décennies de résistance de la part des gouvernements et des musées européens et occidentaux, les efforts déployés par les pays africains pour rapatrier les objets volés portent leurs fruits, puisque de plus en plus de pièces précieuses sont restituées. Les militants affirment cependant que des milliers d'autres sont encore hors de portée.

Les objets royaux ont été reçus pour la première fois par le royaume lundi, qui marquait le 150e anniversaire du sac de la ville Asante par les forces coloniales britanniques en 1874. C'est à ce moment-là que quatre des objets ont été pillés, tandis que les trois autres faisaient partie d'une indemnité versée par le royaume Asante aux Britanniques, a indiqué le musée.

ADVERTISEMENT

Le rapatriement des objets au Ghana "signifie le retour de nos âmes", a déclaré Kwasi Ampene, un conférencier qui a aidé à négocier leur retour. Les sept objets sont restitués de manière inconditionnelle et permanente, bien que le royaume ait autorisé la fabrication de répliques, a ajouté le musée.

"Nous nous éloignons globalement de l'idée que les musées sont des dépositaires incontestables de l'art, des institutions de collection habilitées à posséder et à interpréter l'art sur la base d'une expertise scientifique, pour passer à l'idée que les musées sont des gardiens dotés d'une responsabilité éthique", a déclaré Silvia Forni, directrice du musée Fowler.

Les objets sont considérés comme des symboles de prestige et de révérence pour le souverain Asante et les récupérer est un rêve devenu réalité, selon Samuel Opoku Acheampong, un membre du personnel du palais Asante. "Nos ancêtres et nos pères nous ont parlé de ces objets", explique M. Acheampong. "Depuis mon enfance, j'ai toujours eu la vision qu'un jour, tous ces artefacts reviendraient à la nation Asante."

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT