Il gruge de 700 millions un ex-lutteur en lui faisant croire qu'il soignait la Première Dame

Un candidat de "Gueum Sa Bopp" de Bougane Guèye Dany à la Mairie de Rufisque a été victime d'un sort que lui a jeté un charlatan. A l'en croire, ce dernier lui a fait croire qu'il soignait la Première Dame Marième Faye Sall et Abdou Latif Coulibaly. Dès qu'il a utilisé ses breuvages, il a perdu la raison.

marième Faye Sall

M. L. Diop, candidat de "Gueum Sa Bopp", qui voulait devenir maire de Rufisque a été escroqué de 710 millions FCFA. Ancien lutteur, M. L. Diop, pour remporter les élections locales à Rufisque, s'est attaché les services du marabout B. T. quand il a voulu concourir au suffrage des Rufisquois lors des élections locales de janvier 2022.

Mais, il l'a fort regretté. Birane Touré aurait fait recours à ses talismans et potions pour ruiner le candidat du mouvement "Guem Sa Bopp" avec la complicité d'E. Hadj M. C. Ayant perdu toute lucidité, M. L. D. aurait versé plus de 700 millions francs au marabout pour des sacrifices. Quelques mois après les élections, le candidat malheureux a porté plainte contre ses bourreaux présumés.

Son marabout l'a berné. "Il m'a fait croire qu'il soignait la Première Dame Marième Faye Sall et Abdou Latif Coulibaly. Dès que j'ai utilisé ses breuvages, j'ai perdu la raison", regrette-t-il. Avant de révéler qu'une partie de l'argent provenait de sa société.

Compte tenu du montant du préjudice prouvé, la partie civile a réclamé 500 millions francs, en guise de dédommagement. Le procureur a estimé que le charlatan a fait usage pour escroquer la partie civile de centaines de millions de francs.

Le parquet a requis hier, des peines de trois et deux ans contre les mis en cause. Poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie, charlatanisme et blanchiment de capitaux, les prévenus auraient fait perdre plus de 700 millions de francs à Mamadou Lamine Diop, candidat à la mairie de Rufisque-Est lors des élections locales de janvier 2022. Délibéré le 22 février.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT