Kilifeu passe aux aveux !

Le rappeur et activiste est présentement placé sous le régime de la garde-à-vue.

Affaire-Kilifeu-Escroquerie-ou-coup-monte

Arrêté hier, Kilifeu est actuellement placé en garde à vue à la Dic. Son cas n’a rien à voir avec celui des deux députés de Benno Bokk Yakaar cités dans une affaire de trafic de passeport diplomatiques. Mais l’arrestation du rappeur de Keur Gui, retenu à la Dic pour nécessité d’enquête, est liée pour son implication dans l’affaire du trafic de visa et de passeports diplomatiques pour laquelle il a été filmé par son ami Thier.

L’activiste et membre du mouvement Y en a marre, avait été filmé dans une voiture en plein marchandage de visa. Dans la vidéo, on voit Kilifeu recevoir une somme de 2 millions de Fcfa.

Interrogé sur la somme encaissée, il a confié aux enquêteurs avoir été filmé à son insu et avoir juste aidé un ami qui voulait évacuer son fils malade. Pour le visa, il comptait sur un ami nommé Jérémy, chargé des affaires culturelles à l’ambassade de France. Pour les 2 millions Fcfa, il précise que c’était sa commission s’il décrochait le visa dans les plus brefs délais. Mai, il a remboursé 1,5 million Fcfa vu que le document tardait à sortir.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT