La collégienne, voulant échapper à un viol, éventre le commerçant, les boyaux dehors

Accusée de vol, la collégienne éventre le commerçant et plaide la tentative de viol.

Sapeurs pompiers

Une rocambolesque affaire de vol aggravé mettant en cause une collégienne de 16 ans éclabousse la ville de Louga. La fille arrêtée depuis vendredi dernier est accusé d'avoir poignardé un commerçant à l'intérieur de sa boutique. Elle a déclaré que le commerçant tentait de la violer.

D'après un témoin oculaire interrogé par L'Observateur, ce jour, alors qu'il s'apprêtait à aller à la mosquée, il a décidé d'appeler comme à l'accoutumée son collègue, I.I. qui tient une boutique en centre-ville. A sa grande surprise, dès qu'il a franchi le seuil de la porte dudit commerce, son ami qui était couché à terre a fait appel à lui pour le supplier de l'aider dans la mesure où il a été victime d'une agression.

Lorsqu'il s'est approché, il a constaté que son collègue boutiquier nageait dans une mare de sang. Il avait le vente ouvert et les boyaux dehors. Il a précisé qu'il a vu la jeune fille tenant un couteau entre ses mains gantées. Il l'a désarmé avant d'ameuter les passants en partance à la mosquée.

Ces derniers avisent les sapeurs-pompiers qui ont procédé à l'évacuation du boutiquier à l'hôpital. La collégienne, elle aussi blessée à la main, a été conduite à l'hôpital. Arrêtée, elle sera placée en garde à vue au commissariat central de Louga. Elle a confié avoir poignardé le commerçant qui voulait la violer. Ce que boutiquier convalescent a contesté lors de son audition sur son lit d'hôpital.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT