La Gendarmerie interpelle 71 migrants clandestins

Dans sa dynamique de lutte contre l'émigration irrégulière, la Gendarmerie nationale à travers ses dispositifs d'alerte et de surveillance du littoral, a interpellé soixante-onze candidats, dans la semaine du 1 au 8 Août 2023, entre Potou, Joal, Somone et Ngaparou.

MIGRANTS

Selon une note rendue publique, ainsi une importante saisie de matériels a été opérée, notamment 61 bidons de 60 litres d'essence, un moteur hors-bord, un Taxi, un scooter et la somme de Trois cent quatre-vingt-quatre milles. "La Gendarmerie nationale appelle les populations à plus de vigilance et de collaboration pour combattre ce fléau qui touche particulièrement la Jeunesse sénégalaise" a précisé la même source.

Plus de 50 migrants interceptés dans l'Atlantique

La marine marocaine a intercepté mardi 8 août plus de 50 migrants originaires d’Afrique subsaharienne au large des côtes sud du Maroc, alors que se multiplient les tentatives de traversées illégales meurtrières vers l’Espagne "Une unité de la marine royale, en patrouille au large de Tan-Tan, a porté assistance ce mardi à 56 candidats à la migration irrégulière, originaires d'Afrique subsaharienne, à bord d'une embarcation de fortune", a précisé la source militaire citée par l'agence de presse MAP.

Les migrants "ont reçu les premiers soins à bord, avant d’être acheminés sains et saufs au port de Tan-Tan, puis remis à la gendarmerie pour les procédures administratives d'usage", a-t-elle ajouté. Lundi, les gardes-côtes marocains avaient annoncé avoir repêché cinq corps de migrants sénégalais, et porté secours à 189 autres dont l'embarcation avait chaviré samedi au large de Guerguerat, localité du Sahara occidental, dans l'extrême-sud du Maroc.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT