"L’avion a crashé, les pneus ont éclaté et l’aile gauche a pris feu"

Des rescapés de l'accident de l'avion de type B737/300 de la compagnie Transair sorti de piste à l'AIBD racontent leur mésaventure. Ils ont tous indexé Air Sénégal.

un Boeing 737300 affrété auprès d'une compagnie privée Transair et en partance pour Bamako a fait une sortie de piste ce jeudi 9 mai 2024 vers 01H00 du matin

Un passager malien à la retraite nommé Mounirou Konaré, rejoue le film du crash, dans les colonnes de L'OBS. "Ce qui s’est passé est malheureux. On aurait pu mourir. Qu’on se dise la vérité, Air Sénégal est fautif. Parce qu’il a affrété l’avion, sachant qu’il n’est pas en bon état. Air Sénégal nous a mis dans un cimetière volant. A l’heure actuelle, on devrait être dans un sac en plastique. Ce qui s’est passé est un crime. Le vol a été annulé le mardi et les passagers ont dormi à l’aéroport", raconte le Malien.

  • "Air Sénégal est fautif"

Il ajoute : "Le mercredi, Air Sénégal a pris un vol Transair pour nous amener à Bamako. Le pilote a tenté de décoller sans succès et l’avion s’est brutalement remis au sol. Le commandant de bard nous a dit qu’une lampe voyant s’est allumée. Il a tourné en rond pendant 15 minutes. Ensuite, il a voulu forcer pour prendre l’envol. On a senti un bruit comme s’il tirait lui-même l’avion. A peine sur 30 ou 40 mètres, l’avion a crashé. Les pneus ont éclaté et l’aile gauche a pris feu."

  • "On est sorti complément de la piste pour se retrouver dans la brousse"
ADVERTISEMENT

Puisque l’avion était à une certaine vitesse, il ne pouvait plus s’arrêter, a confié Konaré. Qui poursuit : "On est sorti complément de la piste pour se retrouver dans la brousse. On s’est débrouillé en criant pour sortir de l’appareil. Il y a 11 personnes, dont des femmes, qui sont blessées. Certains ont eu des fractures. Le pilote lui-même a eu le pied cassé. C’était la panique et la peur dans l’obscurité. Parce qu’un avion rempli de kérosène peut exploser. Dieu merci, les sapeurs-pompiers, arrivés 10 minutes après, ont pu circonscrire le feu. Je me suis sauvé par une porte de secours."

  • Le pilote a eu le pied cassé

"Je suis monté sur l’aile et j’ai sauté. D’autres qui ont sauté sans le toboggan ont eu les pieds fracturés. Une femme était obligée d’attacher son enfant de moins d’un an à sa poitrine. Des vieilles personnes ont sauté. C’était le sauve-qui-peut dans l’obscurité. On tombait dans des trous, dans les herbes pour atteindre les bâtiments", a indiqué Konaré

"Pour nous, l’avion allait exploser. Les secouristes nous ont amenés au hangar des pèlerins. Finalement, c’est vers 4 heures du matin que le ministre du Transport du Sénégal est venu nous rencontrer au nom du président de la République pour s’enquérir de la situation."

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Mauritanie : crash d’un avion de l’armée lors d’un vol d’entraînement de routine

Nouvelle saisie de cocaïne de 264 kg d'une contrevaleur de 21 milliards FCFA

Nouvelle saisie de cocaïne de 264 kg d'une contrevaleur de 21 milliards FCFA

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

ADVERTISEMENT