Le lundi de Pentecôte n’est pas un jour férié pour tout le monde

Le lundi de Pentecôte, qui célèbre le moment où l’Esprit-Saint descend sur les apôtres, n’est pas un jour férié pour tout le monde.

Cinquante jours après Pâques, Marie et les disciples de Jésus alors réunis à Jérusalem  reçoivent l’Esprit-Saint, qui leur apparaît sous la forme de « langues de feu » (1)

Le lundi de Pentecôte est un jour férié et chômé, pourtant un peu moins d'un tiers des salariés français travaille. Cette journée est choisie comme journée de solidarité par un grand nombre d'entreprises. Bien qu'il compte parmi les 11 jours fériés du calendrier français, le lundi de Pentecôte n'est pas synonyme de grâce-matinée pour tous. Certains travailleront le jour de cette fête chrétienne, à 50 jours de Pâques qui tombe cette année le lundi 6 juin.

Selon un sondage réalisé en 2016 par le groupe Randstad, trois salariés sur dix se rendent au travail lors du lundi de Pentecôte. Le gouvernement de Jean Pierre Rafarin en est la raison. En effet, il a été décidé en 2004 d'instaurer une journée de solidarité pour "financer des actions en faveur de l'autonomie des personnes âgées ou handicapées" peut-on lire sur le site de l'administration. En cause : la canicule de 2003, qui a coûté la vie à plus de 19.000 personnes, majoritairement des personnes âgées.

Les salariés sont alors amenés à travailler une journée par an sans rémunération. Initialement, le jour choisi était le lundi de Pentecôte, mais cette journée de solidarité en est dissociée depuis 2008. Depuis, cette journée peut être effectuée n'importe quel jour, même en journée de RTT, excepté le 1er mai. Sa date est déterminée "par convention ou accord d'entreprise (ou d'établissement) ou par accord de branche", ou directement "par l'employeur après consultation de l'instance de représentation du personnel" en l'absence d'un accord. La date fixée en 2004 reste cependant d'actualité dans "la plupart" des entreprises, précise le rapport de Randstad.

ADVERTISEMENT

La Pentecôte, apparue au IVe siècle de notre ère, commémore, pour les chrétiens, la descente de l'Esprit-Saint sur les apôtres. Cinquante jours après Pâques, Marie et les disciples de Jésus alors réunis à Jérusalem reçoivent l'Esprit-Saint, qui leur apparaît sous la forme de « langues de feu ». De là vient le terme de Pentecôte, puisqu'il signifie « le cinquantième jour » en grec ancien (pentêkostê hêméra).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Euro 2024 : les Pays-Bas et la France se neutralisent

Euro 2024 : les Pays-Bas et la France se neutralisent

Mali : 11 opposants à la junte, arrêtés à Bamako

Mali : 11 opposants à la junte, arrêtés à Bamako

L'industrie musicale au Sénégal : un voyage entre tradition et modernité

L'industrie musicale au Sénégal : un voyage entre tradition et modernité

Euro 2024 : la presse anglaise allume Gareth Southgate

Euro 2024 : la presse anglaise allume Gareth Southgate

Il brise la vitre de sa voiture, Dof Ndèye le poignarde à ...

Il brise la vitre de sa voiture, Dof Ndèye le poignarde à ...

Liberté de presse au Burkina Faso : un grand rassemblement prévu à Dakar

Liberté de presse au Burkina Faso : un grand rassemblement prévu à Dakar

Bignona : Les populations de Niamone fustigent les habitations dans la forêt classée de leur commune

Bignona : Les populations de Niamone fustigent les habitations dans la forêt classée de leur commune

Rebondissement dans l’affaire Doro Gaye …

Rebondissement dans l’affaire Doro Gaye …

Denrées alimentaires : les nouveaux prix validés

Denrées alimentaires : les nouveaux prix validés

ADVERTISEMENT