"Le pilote a joué avec notre vie, en disant : on va essayer"

Le Malien Ibrahima Diallo, 19 ans, footballeur à FC Diambars, est un rescapé de l'accident de l'avion sorti de piste à l'AIBD. Il raconte comme comment l'avion de type B737/300 de la compagnie Transair a crashé. Non sans accabler le pilote. Témoignages !

Grosse frayeur pour 78 passagers d’un avion Boeing

"Je suis Malien. Je suis footballeur. J’étais à FC Diambars, avant de rejoindre l’académie de Sacré-Cœur. Mais, Je suis en discussion avec un club espagnol. J’ai estimé nécessaire de passer deux semaines avec la famille à Bamako avant de me rendre en Espagne. Ce qui s’est passé avec le vol, je pense que le bon Dieu nous a sauvés. Quand l’avion a crashé", a-t-il raconté à L'OBS.

  • "(...) Tout ça c’est la faute du pilote"

Avant d'ajouter : "Je ne sais même pas comment je me suis échappé." Il accable le pilote : "Mais tout ça c’est la faute du pilote. Parce qu’il a fait une première tentative qu’il n’a pas réussie. Il a dit qu’on va retourner pour prendre un nouveau départ. Nous ne sommes pas dans une voiture. Si ça ne marche pas, il faut le signaler. Il a joué avec nos vies, en disant on va essayer."

  • «J’ai entendu une explosion avant le feu…»
ADVERTISEMENT

Aissata Wane, 50 ans, femme d'affaires sénégalaise témoigne. "Je suis Sénégalaise. Mon époux est Malien. Donc, je suis venu au Sénégal pour voir mes parents. Depuis mardi, Air Sénégal me fait poiroter entre annulation et report de vol pour Bamako. La dernière date c’était mercredi à 22 heures. Ils ont encore reporté à 00 heure. IIs ne nous avaient pas dit qu’on allait embarquer à bord d’un vol TransAir", a-t-elle martelé.

Elle rembobine : "Sinon, on allait refuser. C’est après des heures de retard qu’ils sont venus nous dire que c’est TransAir qui allait vous ramener. Le vol doit venir de la Casamance. Comme on était trop fatigué, on a embarqué. Après le premier décollage raté, le commandant de bord nous a rassurés, disant qu’il a vu un petit voyant. Il a préféré freiner pour réessayer."

Elle poursuit : "Lors du second décollage, l’avion a pris feu et s’est légèrement incliné vers la gauche. Ce qui m’a choqué, quand l’avion a crashé, le pilote avait perdu le contrôle et on s’est retrouvé dans la brousse. Quand on s’est stabilisé, j’ai détaché ma ceinture. L’hôtesse a dit : attachez vos ceintures et restez tranquilles. J’ai dit non. Je ne peux pas attacher ma ceinture. L’avion a pris feu. Si ça rentre on fait comment ? On lui a demandé d’ouvrir les portes avec les toboggans, elle a dit non."

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

ADVERTISEMENT