L'entrepreneur utilise un faux titre foncier pour gruger 25 millions FCFA la banque...

L'entrepreneur M. D. D., pour finaliser la construction d'une école, a loué un faux titre foncier pour 2,5 millions FCFA qu'il a tenté de remettre à la Banque agricole afin d'obtenir un prêt de 25 millions FCFA.

Banque crédit agricole

Entrepreneur de nationalité guinéenne, M. D. D. était obsédé par les travaux d'une école qu'il devait terminer. Ainsi son désir de finaliser la construction de cette école l'a poussé à utiliser un procédé frauduleux puisqu'il n'avait pas les capitaux pour faire ces réalisations. Ce quinquagénaire et père de 6 enfants s'est rapproché de la Banque agricole pour obtenir un prêt de 25 millions F Cfa.

Puisque ladite institution financière lui a demandé un titre foncier comme garantie, D., qui n'en disposait pas, a eu l'idée d'en louer pour pouvoir obtenir les millions de la banque. Il sollicite l'aide de Pape Ndiogou Ndiaye, un agent de la Banque agricole depuis 14 ans, afin qu'il lui trouve ledit titre. Celui-ci a révélé à M. D. D. qu'il connaît un promoteur immobilier du nom de Cheikh Dieng qui loue un titre foncier en contrepartie de la somme de 2,5 millions F Cfa.

Là, Diaby saute sur l'occasion puis débloque ce montant tout en demandant au promoteur de muter le titre foncier au nom de son cousin Nicolas Kamuangadi. C'est après ça que Papa Ndiogou Ndiaye s'est rendu auprès d'un notaire en compagnie de Diaby, Nicolas et El Hadji Mamadou Lamine Ndiaye pour la signature de la convention d'hypothèque. Hélas, ce groupe n'a pas réussi le coup puisque le notaire a constaté que le titre foncier qu'ils ont présenté était faux. Ce qui fait que le notaire a saisi les éléments de la brigade de recherches de Dakar afin qu'ils soient arrêtés le 2 avril 2024.

Inculpés pour tentative d'escroquerie, faux et usage de faux dans un document administratif, M. D. D. et ses acolytes ont été jugés hier, lundi, 15 avril devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, rapporte Les Echos. Le sieur Diaby a confié devant le juge avoir versé 2,5 millions F Cfa à Pape Ndiogou Ndiaye pour qu'il lui délivre un document authentique. Le banquier Ndiogou a réfuté cette accusation en rejetant tout sur le dos du promoteur immobilier qui aurait encaissé les 2,5 millions FCFA.

Mais il a mis hors de cause son ami El Hadji Mamadou Lamine Ndiaye qui l'avait rejoint chez le notaire pour signer en qualité de témoin. Il a déclaré que celui-ci ignorait tout de cette transaction. Le procureur, dans ses réquisitions, a sollicité 1 an de prison ferme contre Papa Ndiogou Ndiaye. Il a requis 6 mois ferme pour Nicolas Kamuangadi et Mouhamet Daouda Diaby pour les délits d'usage de faux, tentative d'escroquerie et complicité dudit chef.

ADVERTISEMENT

Pour ce qui est de El Hadji Mamadou Lamine Ndiaye, le parquet a demandé sa relaxe pur et simple. L'avocat de celui-ci et des autres prévenus ont eux aussi plaidé la relaxe. À la fin des débats, seul El Hadji Mamadou Lamine Ndiaye a été remis en liberté provisoire contrairement aux autres prévenus qui sont retournés en prison en attendant d'être fixés le 22 avril prochain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

La fille de Mansour Faye, les 25 millions, policiers corrompus : Rebondissement

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Poursuites judiciaires sur les fonds Covid : pourquoi ça coince

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Journée internationale des casques bleus : trois militaires sénégalais honorés

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Saudi Pro League : Edouard Mendy termine la saison avec le plus de clean-sheets

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Culture : joie d'une mère dont le fils est nommé le plus jeune artiste au monde

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

Santé : comprendre les troubles du comportement alimentaire (TCA) !

ADVERTISEMENT