L’étudiant Alpha Yéro Tounkara inhumé au cimetière de Dindéfélo

L’étudiant Alpha Yéro Tounkara, décédé à Saint-Louis après avoir été blessé lors d’une manifestation contre le report de l’élection présidentielle a été inhumé ce vendredi aux environs de 11 heures au cimetière musulman de Dindéfélo, dans la région de Kédougou.

Etudiant alpha-tounkara ugb tué par balle

Il a été accompagné à sa dernière demeure par une foule immense composée de proches, d’étudiants plongés dans une grande émotion depuis la grande mosquée jusqu’au lieu de l’inhumation. Kadidiatou Camara, étudiante de première année à l’université Gaston Berger de Saint Louis a rendu hommage à un homme « bien qui respectait tout le monde.

Moi, quand je suis arrivée au mois de novembre à Saint-Louis à l’université, c’est lui qui m’a accueilli et il m’intégré rapidement dans l’amicale des étudiants, » a-t-elle témoigné. Selon Abdoulaye Djibrilou Sylla, son oncle, Alpha Yéro Tounkara était un garçon « très discipliné et studieux, correct et serviable. C’est une grande perte pour toute la famille et Dindéfélo », a-t-il dit.

Hassana Camara, ancien président de l’Amicale des étudiants ressortissants de Dindéfélo, a remercié tous les étudiants de l’UGB qui ont effectué le déplacement pour assister à l’enterrement. « C’est un grand acte qu’ils ont posé pour venir accompagner le camarade jusqu’à à sa dernière demeure à Dindéfélo », a-t-il salué.

Il a demandé une enquête sur les circonstances de la mort de l’étudiant. « Que la lumière soit faite et que les responsables soient traduits à la justice. C’est très déplorable ce qui se passe dans ce pays », a-t-il dit. La famille a reçu les résultats de l’autopsie et le certificat de genre de mort.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT