Naufrage d'un canot parti du Sénégal : 20 morts

41 migrants sénégalais ont débarqué sur une plage de Tenerife après huit jours de navigation. 20 personnes sont mortes et trois ont dû être hospitalisées pour des "pathologies légères".

MIGRANTS

Ces migrants clandestins ont navigué pendant huit jours dans l'océan Atlantique. Un groupe de 41 migrants sénégalais, a débarqué, jeudi 13 juillet 2023 dans la matinée, sur une plage de l'île de Tenerife, dans l'archipel espagnol des Canaries.

Selon les services de secours espagnols, ces exilés sont arrivés "par leurs propres moyens". Trois d'entre eux ont été pris en charge et hospitalisés pour des "pathologies légères", ont-ils précisé.

Après avoir interrogé les passagers, la Croix-Rouge a déclaré que l'embarcation était partie des côtes du Sénégal. Parmi les 41 migrants à bord figurent "au moins un mineur", a indiqué un porte-parole à l'AFP.

D'autres canots ont aussi quitté les côtes sénégalaises ces derniers jours, pour tenter de rejoindre les Canaries. Vendredi 14 juillet, la fondatrice de l'ONG Caminando fronteras a annoncé qu'un canot, parti du Sénégal il y a 13 jours, avait fait naufrage au large du Maroc. Selon elle, 20 personnes sont mortes dans l'accident. "Les 40 survivants se trouvent désormais dans la ville de Dakhla", précise la militante.

Selon les derniers chiffres du ministère espagnol de l'Intérieur, 12 704 migrants sont arrivés illégalement en Espagne au premier semestre, dont une majorité (7 213) aux Canaries, un chiffre en baisse de 11,35 % par rapport à la période correspondante de 2022.

ADVERTISEMENT

De son côté, Dakar affirme que 260 Sénégalais "en détresse" ont "été secourus dans les eaux territoriales marocaines" entre le 28 juin et le 9 juillet.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT