OFNAC : fin de mandat pour 11 membres

Excepté le président Serigne Bassirou Guèye, élu à la tête de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), le 1er décembre 2022, le mandat de tous les 11 autres membres de cette institution expire, à partir de ce vendredi 24 février 2023.

Siège de l'OFNAC à Dakar

D’après des informations de L’Observateur, à partir d’aujourd’hui, vendredi 24 février 2023, seul le magistrat Serigne Bassirou Guèye, président de l’OFNAC, est considéré comme un membre légal de cette institution.

La raison? Le mandat de tous les 11 autres membres de l’OFNAC expire, aujourd’hui. Contrairement au président Serigne Bassirou Guèye, nommé le 1er décembre 2022, en remplacement de Seynabou Ndiaye Diakhaté, tous les 11 autres membres de l’OFNAC ont bouclé leurs 3 ans au sein de cette institution.

En attendant la réaction très attendue du président de la République, Macky Sall, il faut noter qu’il y a des membres du bureau actuel de l’OFNAC qui vont définitivement quitter l’institution. Parmi les 11 membres dont le mandat arrive à terme aujourd’hui, il y en a cinq (5) qui ne peuvent plus être reconduits.

Car, informe une source du journal, ces cinq (5) ont déjà bouclé leurs deux mandats de 5 ans. Comme le stipulent les textes régissant l’organisation et le fonctionnement de l’OFNAC, le mandat est de 5 ans et il n’est renouvelable qu’une seule fois.

Dans ce groupe des cinq (5) membres de l’Ofnac dont le mandat ne peut plus être renouvelé figure l’actuel vice-président, Cheikh Tidiane Mara, magistrat à la retraite. Le mandat de ce dernier a été renouvelé par décret présidentiel signé le 24 février 2020.

ADVERTISEMENT

L’administrateur civil à la retraite Lamine Sagna, le magistrat à la retraite El Hadji Mansour Tall, l’autre magistrat à la retraite Boubacar Albert Gaye, et le Colonel de la gendarmerie Amadou Hamady Sy sont tous dans le même cas des membres qui ont bouclé leurs deux mandats de 5 ans au sein de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC).

Pour les six (6) autres membres restants, ils viennent de boucler leur 1er mandat de 5 ans. Nommés le 24 février 2020, par décret présidentiel, Assane Ndoye, ancien inspecteur général de la police.

Abdoulaye Dianko, magistrat, Abdoulaye Diop, ancien contrôleur général de la police, Awa Dièye, avocat à la Cour, Emné Fakhry Bâ, manager des organisations et Boubacar Bâ, membre de la société civile, peuvent valablement être reconduits pour un second et dernier mandat à l’Ofnac.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Sexy et sensuelle, Aicha Koné expose sa nouvelle poitrine dans des clichés torrides

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Adolescence: le cyber harcèlement et ses conséquences sur les ados

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

Les vergetures après l’accouchement : quelle solution pour les faire disparaître

AIBD : les chiffres du trafic aérien

AIBD : les chiffres du trafic aérien

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Thiès : un homme assomme le mari de sa 'maîtresse'

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

Vatican: le Pape François appelle à la paix en Afrique

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

RDC : les USA accusent le Rwanda de soutenir le M23

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Ziguinchor : confondu à un voleur, Z. Sagna sauvagement abattu par un groupe de jeunes

Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

Hôpital Fann : 15 malades évacués après un incendie

ADVERTISEMENT