Pôle urbain de Diamniadio : une bande armée neutralisée par la gendarmerie

Les assaillants ont ouvert le feu sur un véhicule de la gendarmerie.

Des éléments de la gendarmerie nationale sénégalaise lors d'une opération de sécurisation à Keur Massar et Tivaouane Peulh

La Gendarmerie nationale a frappé un grand coup lors des dernières 24 heures au niveau du Pôle urbain de Diamniadio. Une action qui s'inscrit dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme. « Dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 novembre 2022 vers 04 heures du matin, un groupe d’individus armés, à bord d’un véhicule 4X4, a été repéré́ dans le secteur du Pôle urbain de Diamniadio », renseigne un communiqué de la maréchaussée publié ce lundi 14 novembre 2022.

« Une patrouille a été immédiatement organisée par la brigade de Gendarmerie locale, renforcée par l’Escadron de Surveillance et d’Intervention du Pôle urbain de Diamniadio pour empêcher toute attaque à mains armées contre les unités industrielles implantées dans la zone », ajoute la même source.

Surpris par la patrouille, informe le communiqué, « les assaillants ont ouvert le feu sur le véhicule de la Gendarmerie. Une riposte énergique a permis de neutraliser l’un des délinquants et de procéder à l’interpellation de deux (02) d’entre eux. Ces derniers ont été trouvés porteurs d’objets justifiant leur implication dans cette attaque avortée ».

Au final, une enquête est ouverte et les investigations se poursuivent, souligne la division communication de la Gendarmerie avant d’inviter les populations à une plus grande collaboration en appelant gratuitement, en cas de besoin, le Centre de Renseignement et des Opérations (CROGEND) aux numéros verts suivants : 123 ou 800 00 20 20.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT