Près de 10.000 migrants sénégalais sont arrivés en Espagne en 2023

Neuf mille trois cent dix-neuf migrants sénégalais (9319) sont arrivés en Espagne particulièrement aux Îles canaries en 2023, a révélé le ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Ismaila Madior Fall.

Ismaila Madior Fall

Les arrivées incessantes d'embarcations en provenance du Sénégal ont dérouté les autorités locales de l'île d'El Hierro. Depuis peu, les passeurs l'ont identifiée comme la destination idéale pour éviter les garde-côtes sénégalais ou mauritaniens. Mais avec ses 268 km2 et ses onze mille habitants, il est impossible pour la plus petite île de l'archipel espagnol de faire face à une telle vague migratoire

Et les chiffres révèlent une tendance alarmante, avec un nombre croissant de migrants sénégalais risquant leur vie sur des pirogues pour arriver en Europe. “Selon les données officielles, près de 12 833 migrants sont arrivés en Espagne en 2023, dont 9 319 se disent être de nationalité sénégalaise”, a déclaré Ismaila Madior Fall. Il s'exprimait lors d'une rencontre à Dakar avec son homologue espagnol José Manuel Albares Bueno.

Ismaila Madior Fall a rappelé les actions concertées menées par l’Etat du Sénégal et le Royaume d’Espagne pour prévenir la migration irrégulière à partir des côtes sénégalaises. “Nos gouvernements ont mis en place actions concertées menées qui ont permis la mise en place de dispositifs pertinents pour la prévention de la migration irrégulière ainsi que des initiatives pour l’emploi et l’employabilité des jeunes", a-t-il souligné.

“Dans ce sillage, en plus du renforcement du dispositif de contrôle au niveau des frontières, des solutions innovantes ont été mises en place, dans des localités cibles, à travers des projets de co-développement dans les secteurs de l’agriculture, de la pêche et de la formation aux métiers du tourisme », a-t-il ajouté.

Il s’est félicité du lancement de projets de migration circulaire à l’instar du partenariat avec l’entreprise Frutalindas. “Ces initiatives, qu’il nous faut mieux encadrer pour les vulgariser, peuvent contribuer considérablement à allier migration et co-développement dans un processus bénéfique pour toutes les parties prenantes », a-t-il-estimé repris par l'APS.

ADVERTISEMENT

Au regard de la recrudescence des arrivées de migrants sur les côtes espagnoles, particulièrement aux Iles Canaries, M. Fall a souligné que le phénomène de la migration irrégulière reste un enjeu majeur dans les relations bilatérales des deux Etats.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT