Pris pour agresseur, un militaire lynché à coups de machette

Un militaire a frôlé le pire à Thiès où il a été confondu avec un agresseur et attaqué à coups de machettes, par des conducteurs de motos Jakarta.

Voleur lynché à mort

Alertés des faits par les cris de détresse du soldat, des habitants du quartier Diakhao de la capitale du Rail ont réussi à sauver la victime. Informés des faits, les éléments de la Sûreté Urbaine du commissariat central de Thiès ont ouvert une enquête après avoir procédé au constat.

Le militaire en soins intensifs

Le militaire agressé est toujours en soins intensifs à l'hôpital à cause de la gravité de ses blessures, selon des sources de Seneweb. Il a reçu plusieurs coups de machettes. Les investigations menées par la police ont permis l'interpellation de deux mis en cause. Les autres conducteurs de motos Jakarta incriminés sont par contre toujours introuvables.

Le soldat en tenue civile avait sollicité les services d’un motocycliste. Arrivé au quartier Diakhao, le Jakartaman et son client ont eu un malentendu sur les frais de transport. Il s'en est suivi une dispute au cours de laquelle des conducteurs sont venus à la rescousse de leur collègue.

« Croyant que leur collègue a affaire à un agresseur, les autres conducteurs ont attaqué le militaire en tenue civile à coups de machette. Il a été grièvement blessé puis admis aux urgences. Mais son pronostic vital n'est plus engagé » renseigne une source de Seneweb proche du dossier.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT