ADVERTISEMENT

Radicalisation de PAN : il ne veut plus recevoir de soins

Pape Alé Niang a pris une décision radicale qui pourrait lui être fatale.

Le journaliste Pape Alé Niang

Le directeur du site d’informations Dakar Matin, en grève de la faim, ne veut plus recevoir de soins. Il a, de même, demandé sa reconduction à la maison d’arrêt et de correction de Sébikotane et y poursuivre sa diète qui l’a complètement éprouvé.

ADVERTISEMENT

Le journaliste est actuellement admis dans un hôpital de la capitale. Pape Alé Niang est décrit comme mal en point. Il poursuit, en effet, la diète qu’il avait entamé lors sa première incarcération.

Le 14 décembre 2022, le directeur du d’informations site Dakar Matin bénéficiait d’une mise en liberté provisoire. Il a été convoqué, le 19 décembre, par le juge d’instruction Mamadou Seck qui lui a notifié de nouveau son placement sous mandat de dépôt. Le juge a révoqué la mesure de contrôle judiciaire encadrant la liberté provisoire obtenue par les avocats du journaliste.

Qu'en est-il du refus de soins ?

Le refus de soins que peut manifester le patient se fonde sur le principe clef du consentement : avant d’être pratiqué, tout acte médical ou traitement nécessite, en plus d’un intérêt thérapeutique, le consentement libre et éclairé de la personne qui en bénéficie.

Si un patient doit accepter les soins avant de les recevoir, il est, en toute logique, libre de les refuser. Dans toutes les hypothèses de refus, le médecin doit respecter la volonté de la personne et ne pas la contraindre à la réalisation des soins. Il doit cependant l’informer des conséquences de ses choix, spécialement des risques graves ainsi encourus. L’objectif est de permettre à la personne de faire le choix de ce refus en toute connaissance de cause.

Si la volonté de la personne de refuser ou d’interrompre un traitement met sa vie en danger, le médecin a alors pour obligation de tout mettre en œuvre pour la convaincre d’accepter les soins indispensables. Pour cela, il peut faire appel à un autre membre du corps médical. Lorsque le malade maintient son refus, le professionnel devra le respecter. Le malade devra alors réitérer sa décision après un délai raisonnable, décision qui sera inscrite dans son dossier médical. Si le refus de soins met la vie du patient en danger, le médecin devra sauvegarder la dignité du mourant et assurer la qualité de sa fin de vie en dispensant des soins palliatifs.

Il faut noter que le refus de soins par le patient peut parfois découler d’un refus d’être informé sur un diagnostic ou un pronostic. Globalement, le refus de soins manifesté par un patient trouve cependant une limite dans les soins contraints. Comme leur nom le laisse entendre, ces soins ne sont pas soumis au consentement préalable du patient. C’est le cas, par exemple, de l’hospitalisation psychiatrique sous contrainte ou des vaccinations obligatoires. L’on considère alors que l’intérêt général mais aussi l’intérêt de la personne en cause justifient que des soins lui soient administrés même s’il s’y oppose.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

 Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Le journaliste Mamadou Mansour Diop démissionne du groupe Dmédia

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan passe à plus de 5000 morts

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Le 'bongoman' Am Ndao épouse deux femmes le même jour !

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Sénégal : Serigne Touba l'avait voulu ainsi…

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Gestion Fonds Covid : les détails de l’enquête de la DIC

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sénégal : Justice et perception… [Opinion du Contributeur]

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Sa chanson 'Koubakh La' détournée : Omar, le cœur en Peine

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Burkina : 15 pèlerins nigérians en partance pour Médina Baye tués

Famille sénégalaise tuée à Denver : un suspect condamné

Famille sénégalaise tuée à Denver : un suspect condamné

ADVERTISEMENT