Ranérou : les flammes ont ravagé 100 ha, des cases, une salle de classe

Le village de Diongré dans le Ranérou Ferlo a vécu la nuit du samedi au dimanche les affres des flammes qui ont emporté sur leur passage 100 hectares, des cases, des hangars et une salle de classe en abri provisoire.

Incendie en Gironde

Les feux de brousse semblent ne pas s’estomper en milieu rural. C’est le cas à Diongré, dans la commune de Vélingara-Ferlo, dans le département de Ranérou (nord-est). Le feu déclaré a emporté sur son passage environ 100 hectares de couvert végétal. Une perte énorme pour cette zone qui a une végétation clairsemée, rapporte Les Echos. Au-delà de la végétation, les flammes ont ravagé des hameaux, des hangars et une salle de classe de l’école primaire qui est en abri provisoire.

C’est le capitaine Chérif Diallo, inspecteur régional des eaux et forêts de Matam qui a fait le point. « L’incendie a débuté, samedi à 5 heures du matin, mais les agents des eaux et forêts n’ont été informés que vers 12 heures 30 minutes. Pour les dégâts, nous avons noté des cases en banco, des hangars et une classe en abri provisoire de l’école élémentaire du village, qui ont été emportés, de même que le tapis herbacé qui a été brûlé. C’est vers 17 heures que le feu a été maîtrisé ».

Dans son bilan, il renseigne que «le feu a été aperçu entre 3 et 4 heures du matin, dans le village de Payer, une localité du département de Koumpentoum, dans la région de Tambacounda. Mais, c’est seulement quand le feu est arrivé à hauteur du village de Diongré que les populations ont alerté le service des eaux et forêts de Matam», souligne le capitaine.

Face à cette situation qui pouvait être maîtrisée si les populations avaient alerté à temps, le capitaine invite celles-ci à avoir le réflexe d’alerter à temps pour éviter une catastrophe. « Nous lançons un appel solennel à toute la population pour une bonne collaboration afin de combattre les feux de brousse qui causent d’importants dégâts. Si cette tendance continue, les statistiques annuelles pourront dépasser de loin celles enregistrées l’année passée », dit-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT