Rebondissement spectaculaire dans l'affaire Miss Sénégal

L'affaire du scandale Miss Sénégal 2020 prend une nouvelle tournure. Un dossier pour lequel Fatima Dione, 21 ans, lauréate du Concours de beauté Miss Sénégal de la même année, s'était dite victime de viol.

Concours Miss Sénégal (illustration)

L'affaire avait tenu tout le Sénégal en haleine pendant des mois. Fatima Dione, 21 ans, qui a remporté le concours de beauté Miss Sénégal 2020, s'est dite victime de viol. Pis, selon ses dires, elle en aurait contracté une grossesse dont elle ignore l'auteur. Des révélations qui ont attiré un tsunami de critiques et de plaintes sur le comité d'organisation dudit concours national de beauté dirigé par Amina Badiane.

Deux ans après, l'affaire connait un rebondissement. L'affaire se retourne contre les plaignants. La présidente du comité d'organisation Miss Sénégal a saisi la Division de la cybercriminalité d'une lettre-plainte contre X. Dans sa plainte, Amina Badiane se plaint des pratiques délictuelles de nature à porter atteinte à sa vie.

Très critiques envers Amina Badiane lors de l'éclatement de l'affaire, l'influenceuse Mamico Coco, l'acteur Kader Gadji, Ndèye Fatima Dione (Miss Sénégal 2020) ainsi que la mère de la victime présumée risquent gros suite à la plainte de l'organisatrice dudit concours.

Tout récemment, Amina Badiane a confié qu'elle faisait encore l'objet de menaces et d'invectives sur les réseaux sociaux. Des malfrats se faisant passer pour de grands noms dans le pays, ont publié son numéro de téléphone portable sur le Net pour « la jeter dans la gueule du loup. » Depuis, elle subit le harcèlement d'individus qui l'abreuve d'injures et même de menaces de mort. Elle a décidé de saisir la justice pour mettre un terme à cette campagne de dénigrement.

ADVERTISEMENT

Dans cette affaire, l'enquête a donné raison à Amina Badiane, présidente de la commission d'organisation du Concours Miss Sénégal. Le procureur de la République, après enquête de la Sûreté urbaine, a décidé de classer le dossier sans suite. La conclusion de la police écartant le viol dans cette affaire.

Après plusieurs mois d'investigations, les enquêteurs n'ont obtenu aucune preuve pouvant avérer les accusations de la jeune reine de beauté. Selon eux, la plus belle femme du Sénégal en 2020 est incapable de déterminer la date et l'endroit où elle serait abusée.

Encore, Fatima Dione refuse de donner des précisions sur sa grossesse. Mieux, elle a disparu depuis que les enquêteurs lui ont demandé de fournir le certificat d'accouchement de son enfant. Aussi, les policiers ont-ils noté des contradictions dans ses propos.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT