Teliko et Madiambal rejugés le 21 juin 2022

L’affaire opposant l'ex président de l’Union des magistrats du Sénégal au journaliste Madiambal Diagne sera jugée en appel le 21 juin 2022.

Teliko-vs-Madiambal

Suite et pas fin. Souleymane Téliko et Madiambal Diagne doivent comparaitre le 21 juin prochain à la Cour d’appel de Dakar de Dakar.

Ce, suite à l’appel du président du Groupe Avenir communication pour contester le verdict rendu par le Tribunal.

Le journaliste Madiambal Diagne, par ailleurs directeur de Avenir communication, a été condamné jeudi à 3 mois de prison ferme pour diffamation.

Il doit également payer 600.000 fcfa d’amendes et allouer 5 millions de Fcfa au juge Souleymane Teliko.

Le tribunal, qui a rejeté toutes les exceptions soulevées par le journaliste, a demandé la publication de la décision dans les journaux à ses frais sous astreinte de 100.000 de FCfa par jour de retard.

Madiambal Diagne a été traduit en Justice suite à ses accusations contre Souleymane Téliko. «Souleymane Téliko, a été juge aux chambres africaines extraordinaires pour juger Hissène Habré.

Ce magistrat a été épinglé par l’Union africaine dans un rapport officiel pour avoir perçu des frais de mission pour aller au Tchad alors qu’il a été pris en charge totalement par le gouvernement tchadien», avait-il déclaré lors du Grand Jury de la Rfm.

Pour rappel, le tribunal avait condamné en première Instance à une peine de trois mois ferme le Patron de Presse, infligeant ainsi à verser 5 millions F Cfa à Souleymane Teliko et une amende de 600 mille francs.

Pour Madiambal Diagne, c’est un verdict corporatiste qui a été rendu.

Des accusations que ne digèrent toujours pas le patron d’Avenir Communication qui poursuit Teliko pour diffamation, dénonciation calomnieuse et injures publiques.

Le différend qui oppose les deux hommes est parti des accusations du journaliste qui a révélé que l'ex-président de l’UMS -qui fut juge des chambres africaines extraordinaires- a été épinglé par l’Union européenne dans un rapport officiel pour avoir perçu des frais de mission pour aller au Tchad alors qu’il a été totalement pris en charge par le Gouvernement tchadien.

"L’Union européenne a protesté devant le Gouvernement du Sénégal. Sidiki Kaba était ministre de la Justice et Souleymane Téliko avait remboursé", avait déclaré Madiambal Diagne.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Macky verse une prime de quart de finale aux Lions

Macky verse une prime de quart de finale aux Lions

Député ou maire : Birame Souleye Diop a choisi

Député ou maire : Birame Souleye Diop a choisi

Le BRT dans les starting-blocks au dernier trimestre 2023

Le BRT dans les starting-blocks au dernier trimestre 2023

Mbappé marabouté ? La réponse du marabout sénégalais

Mbappé marabouté ? La réponse du marabout sénégalais

Adji Sarr-Sonko : les minutes d'une confrontation

Adji Sarr-Sonko : les minutes d'une confrontation

Bamako : le film d'un Sénégalais tué dans un braquage

Bamako : le film d'un Sénégalais tué dans un braquage

L'acteur Pod lynché sur la toile pour avoir apprécié Adji Sarr

L'acteur Pod lynché sur la toile pour avoir apprécié Adji Sarr

Mondial 2022 : qualification historique du Maroc en quarts de finale

Mondial 2022 : qualification historique du Maroc en quarts de finale

Cinq grands moments de la politique sénégalaise en 2022 [Pulse Picks 2022]

Cinq grands moments de la politique sénégalaise en 2022 [Pulse Picks 2022]