Trafic de cocaine : un cartel albanais démantelé à Dakar

La Division opération de l'Office central pour la repression du trafic illicite des stupéfiants (OCTRIS) a frappé au coeur d'un réseau de trafic de cocaine qui alimentait un cartel albanais établi en Belgique et Dubai.

690 KG COCAINE

Joli coup de filet des éléments de l'OCTRIS, qui entre le 13 décembre 2023 et le 4 janvier 2024, ont arrêté 5 suspects, de diverses nationalités, pour association de malfaiteurs, trafic international de cocaine en groupe criminel organisé et blanchiment de capitaux.

En effet, ce réseau, indique Libéraition, receptionnait à Dakar, de la drogue dure cachée dans des balles de friperie avant de la réexpédier, via des mules, en Belgique et à Dubai. Les destinataires sont identifiés comme étant de dangereux membres d'un cartel albanais.

Ayant pris connaissance de la livraison d'une "balle de friperie" à Fass Mbao, les éléments de l'OCTRIS ont monté une opération, qui a permis, le 10 décembre dernier entre 20 h 30 et 21 h 30, l'arrestation de Dramane Soumaré alais Lansana Lass, un Franc-sénégalais de 41 ans, intérimaire en France, domicilié à Zac Mbao; Billoh Kurt Van Der Veken, un Belge âgé de 37 ans (entrepreneur de profession) à Anvers, de passage au Sénégal, il venait d'arriver de Dubai) et Pape Moussa Dieng, un agent immobilier âgé de 27 ans et domicilié aux Almadies.

Ils ont été arrêtés en même temps que Moustapha Diagne, un trafiquant notoire connu du milieu interlope. Ce dernier, qui devait leur livrer 8 kg de cocaine, a été intercepté au cours de l'opération. Le 4 janvier dernier, un autre membre du cartel est tombé à l'AIBD alors qu'il s'apprêtait à quitter le pays. Il s'agit de Amadou Abdou Bâ, un Sénégalo-belge de 37 ans domicilié à Anvers. De passage au quartier à Hamdalaye 2 de Thiaroye, il se disait agent de logistique de profession.

En effet, Bâ avait été présenté par Moustapha Diagne, lors de son interrogatoire, comme étant le destinataire final du colis. Interpellé sur le colis de 8kg qu'il devait réceptionner, le sieur Bâ a nié avoir communiqué avec Moustapha Diagne qui devait lui livrer la drogue. Mais, confronté aux liens avec Kurt Foday Billoh Van Der Veken, dont des preuves techniques, il n'a eu d'autres choix que d'admettre les accusations portées contre lui.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Mbour : l’incroyable histoire du couple qui a donné naissance et baptisé sa fille en prison

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Parfums volés : 2 ans de prison avec sursis pour Gris 2

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

Suspendu 4 ans, Pogba prend la parole

'Je vais quitter TikTok: la triste annonce du comédien Boss

'Je vais quitter TikTok": la triste annonce du comédien Boss

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna:  'c'est une stratégie de Macky Sall'

Pawlish Mbaye sur le mariage de Guy Marius Sagna: 'c'est une stratégie de Macky Sall'

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de yamba

Zac Mbao: un couturier arrêté avec 150 cornet de "yamba"

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Manifestations réprimées au Sénégal : la grave révélation de Al Jazeera

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Un candidat à la Présidentielle serait un homosexuel, l'autre un narcotrafiquant

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

Marché central de Mbour : des cantines consumées, 100 millions de pertes

ADVERTISEMENT