Trafic de drogue : une mafia malienne démantelée à Dakar

Les éléments de l'Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Docrtis) ont démantelé un gang de trafiquants de drogue de nationalité malienne qui opéraient à la gare des Maliens de la Zac Mbao.

Image d'illustration

Tout est parti d'informations faisant état de l’acheminement à Dakar d’une forte quantité de chanvre indien de la variété ‘’marron’’ et de haschich, par les soins d’un chauffeur malien, pour le compte du nommé Aba T., un trafiquant notoire établi à la gare des gros-porteurs maliens sise à la Zac Mbao.

Une enquête a été ouverte par des limiers de la Direction de l'Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (Docrtis). Sur ce, des agents de cette structure spécialisée dans la lutte contre la drogue ont été largués sur le site, pour avoir plus d’informations.

Après plusieurs heures de planque, ils ont aperçu le suspect malien, à plusieurs reprises, en compagnie d’un de ses compatriotes du nom de T. Bamogo, dans des postures très suspectes. Les enquêteurs ont ainsi décidé de tendre un piège aux deux suspects. Ils leur ont fixé un rendez-vous, le 16 février dernier, au marché de Thiaroye, comme site de la transaction, après s’être présentés comme des acheteurs.

Ils se sont pointés, la nuit du 17, vers 1 h, pour ne pas courir le risque de se faire coffrer. Après l’échange, le duo s’est dirigé vers le chauffeur du camion, avant de procéder à une transaction furtive. Filés à nouveau, les suspects Aba T. et T. Bamogo ont été appréhendés sans difficulté.

Soumis à une fouille, selon des sources de Enquête, le nommé Bamogo a été trouvé porteur de trois plaquettes identiques. Sommairement, ils ont admis leur forfaiture avant de pointer du doigt le chauffeur du camion comme le fournisseur du produit saisi.

ADVERTISEMENT

Ce faisant, l’assaut a été donné sur le camion, pendant que le chauffeur supervisait le déchargement des sacs de patates douces pour le compte d’un commerçant. Cueilli, I. Keita a reconnu avoir quitté, le 13 février, le Mali avec cinq plaquettes de haschich pour le compte de ses comparses Aba T. et T. Bamogo, à bord son camion semi-remorque frigorifique, pour arriver à Dakar le vendredi 17 février dernier.

Fouillé, il détenait la somme de 100 000 FCFA que ses complices venaient de lui verser. Et la fouille du camion a révélé la présence de sacs de patates, de caisses de téléphones portables, trois moutons et des tissus, ainsi que diverses denrées alimentaires.

Au terme de leurs périodes de garde à vue, les dealers ont été déférés au parquet, successivement pour les faits d’importation de haschich aux fins de trafic et blanchiment de capitaux, association de malfaiteurs et détention pour trafic et aide ou assistance dans une entreprise d’importation de haschich.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT