Trois jeunes élaborent un plan contre un homosexuel, le cerveau condamné à 2 ans de prison

Reconnus coupables pour vol, violence et voie de fait, ils ont été jugés, hier, par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Ils, ce sont Abdou Aziz et son ami livreur Souleymane Cissé placés sous mandat de dépôt depuis le 22 janvier dernier.

arrestation

Retour aux faits ! Le premier nommé est élève en classe de première dans une école privée de la place et footballeur à ses heures perdues. Selon les confidences du journal « L’observateur », il a fait la connaissance de la partie civile, C.O.F dans le cadre de son activité. C’est ainsi qu’ils ont échangés leur numéro et ont commencé à discuter sur les réseaux sociaux.

En à croire les dires de Tounkara, tout est parti d’une visite de courtoisie qui a été sollicitée par la partie civile. Alors, il a décidé d’aller répondre à l’invitation mais à sa grande surprise, il se rend compte que son ami virtuel est très efféminé. Seulement, il ne s’est pas fié à son apparence. Ce n’est que plus tard qu’il a pris congé suite à la proposition d’un massage body-body par C.O.F. Cependant, les choses ne s’en sont pas arrêtées là car ce dernier continuait toujours de lui manifester ses fantasmes avant de lui envoyer fréquemment la snap flamme de ses parties intimes.

C’est dans ce contexte qu’il mûrit un plan avant de demander à son ami livreur et d’un certain Falla de lui rendre service. Même si les termes du deal ne sont pas clairs, Tounkara évoque la présence de deux intrus derrière les rideaux au cours de leur discussion. Selon la plaignante, dès qu’il s’est levé pour, les trois complices se sont violemment pris à lui et volé son téléphone portable et son ordinateur. Falla a pris la poudre d’escampette tandis que Tounkara et Cissé ont été maîtrisés par les vigiles de l’immeuble et mis aux arrêts par la police.

Devant la barre, l’accusé et ses deux amis ont nié les faits qui leur sont reprochés. Tounkara a soutenu qu’il voulait juste rassembler des preuves solides contre C.O. F pour prouver à tout le monde qu’il est homosexuel « j’ai loué les services de Souleymane Cissé et je l’ai convaincu de venir avec moi pour m’aider à rassembler des preuves. En cours de route, j’ai aussi fait appel à mon ami Falla. Arrivés sur les lieux je suis monté en premier et ils m’ont rejoint 5mn après et se sont cachés derrière les rideaux. Quand C.O.F les a vus, il a pris peur et nous a attaqués. C’est Falla qui a pris son téléphone et son ordinateur », s’est-il défendu.

ADVERTISEMENT

Loin de le convaincre, le procureur lui rappelle ses allégations faites à l’enquête préliminaire. « Vous aviez reconnu avoir volé le téléphone devant les enquêteurs. Mais aujourd’hui comme Falla n’est pas là, vous lui imputez tout », lui rappelle le substitut du parquet. Quant à Cissé, il affirme que son rôle s’est limité à accompagner son ami . Quand les choses ont dégénéré, il a pris la fuite. Au terme des plaidoiries, le livreur a été relaxé mais l’élève condamné à 2 ans assortis de sursis.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT