Un maître chanteur se fait passer pour une femme sur Tiktok et écope de 2 ans de prison

Le transporteur de formation, Latyr S. a fait face au juge de Dakar ce mardi 27 février 2024 au tribunal des flagrants délits et a écopé d'une peine de prison de 2 ans dont 3 mois ferme pour diffusion d'images contraires aux bonnes mœurs et extorsion de fonds au préjudice de Abdou S. Faye.

PRISON SENEGAL

Latyr a été placé sous mandat de dépôt depuis le 16 février. Face au juge, il a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il est accusé des faits de diffusion d'images contraires aux bonnes mœurs et extorsion de fonds à l'encontre de la partie civile Abdou Salam Faye.

À la barre, la victime est revenue sur les faits l’opposant à Latyr . “Il m'a amadoué. On s'est rencontré sur "tik tok. Il s'est fait passé pour une femme. Il m'a proposé un appel vidéo où je devais être nu. À la fin, il a capturé mes photos m'obligeant à lui remettre la somme de 300 milles francs FCFA. Et je lui ai donné 150 mille francs CFA pour ne pas qu'il publie mes images sur les réseaux sociaux”, a-t-il expliqué.

En ce qui concerne le prévenu, il dit avoir regretté son acte et soutient qu'il a déjà dédouané la partie civile. Les regrets de ce dernier n’ont pas empêché au parquet de requérir une peine de 3 mois ferme.

Pour la défense, la robe noire a plaidé la clémence du tribunal. Selon l’avocat de la défense, il s’agit d’une erreur de jeunesse “la peine requise par le parquet est trop sévère”. Le juge, a déclaré Latyr S. coupable des faits et le condamne à 2 ans de prison dont 3 mois ferme.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT