Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

La Marine nationale a annoncé que son patrouilleur de haute mer « Walo » a intercepté, lundi, une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration irrégulière.

MIGRANST

« Le 26 février 2024, le patrouilleur de haute mer WALO a intercepté, à 30 km au sud de Dakar, une pirogue transportant des candidats à l’émigration irrégulière. Au total, 154 migrants dont 5 femmes et un mineur, ont été secourus et remis aux services compétents de l’Etat », indique la Marine sur son compte X (ex-Twitter).

Les naufrages sont fréquents lors de ces longues et dangereuses traversées effectuées à bord de petites embarcations précaires depuis le Maroc ou le Sahara Occidental, distant d'une centaine de kilomètres, mais aussi, plus au sud, depuis la Mauritanie, le Sénégal et même la Gambie. Selon l'ONG espagnole Caminando Fronteras, qui s'appuie sur des appels d'urgence des clandestins en mer ou de leurs proches, plus de 7.800 migrants sont morts de 2018 à 2022 en tentant de rejoindre les Canaries. Au premier semestre 2023, ils ont été 778.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT