Vélingara : le corps sans vie d’un homme de 54 ans découvert sur la rive du fleuve Kayanga

La découverte macabre du corps sans vie d’un père de famille de sept (7) enfants âgé de 54 ans a été faite par un jeune talibé le mardi aux environs de 19h. Sakou Baldé plus connu sous le nom de Diemenou Baldé a été découvert sur la rive du fleuve Kayanga.

Au moins 15 morts dans le naufrage d'une embarcation de migrants au large de Ouakam

Le jeune talibé qui était parti à la brousse satisfaire ses besoins naturels, pris de panique a aussitôt pris la fuite après la découverte du corps pour aller ensuite informer son marabout de la tragédie. Ce dernier, a saisi les gendarmes de Pakour qui étaient en faction juste au niveau du pont de Tacoudiala.

Les pandores ont ainsi effectué une descente sur les lieux pour constat d’usage avec l’accompagnement d’un infirmier chef de poste de Ouassadou. Aucune trace de blessure n’a été remarquée sur la victime nous révèle Seneweb. Le corps sans vie était en état de décomposition. Sur ordre du procureur de la République, le corps sans vie de Sakou Baldé a été enterré sur place par ses parents, ses amis et les populations du village de Tacoudiala. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette mort tragique .

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT