Une mineure accuse son beau-frère de l’avoir violée à cinq reprises !

Dix ans de réclusion criminelle. C’est la peine requise par le parquet contre A. Diouf. Le maçon est accusé de viol et de pédophilie sur sa belle-sœur mineure selon les informations du quotidien Enquête.

viol-demi-soeur illustration

A. Diouf a été appelé, hier, à la barre de la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar. Marié à deux épouses et père de deux enfants, il est accusé de viol et de pédophilie sur la petite sœur de sa première épouse. Celle-ci, âgée de 14 ans, soutient avoir été abusée par son beau-frère à cinq reprises.

À l’en croire, Abass Diouf profitait des absences de sa grande sœur pour faire sa basse besogne dans la chambre conjugale. « Le premier viol a été perpétré dans la journée. Ma sœur était partie chez ma mère. Je passais la journée dans la chambre de ma sœur. Je passais la nuit avec la mère de l'accusé. Il m'a fait basculer sur le lit, avant de me pénétrer sexuellement. Après les faits, il me disait qu'il m'initiait à la sexualité » ; a expliqué le petite. Poursuivant son récit, selon la même source, son bourreau n’en était pas à sa première tentative.

« La première fois qu’il a eu un comportement inapproprié, on était dans la chambre conjugale. Il m'avait prise au dépourvu. Il ne m'avait pas pénétrée, il m’avait juste fait des attouchements. La deuxième fois, il venait de prendre son bain. La troisième fois, ma sœur était à la terrasse, je revenais de mes activités sportives. La quatrième fois, il a abusé de moi à 18 h. Et la cinquième fois, ma sœur était partie se tresser. J'étais dans la chambre avec mon neveu qui dormait sur le lit. J'étais allongée sur le matelas posé à même le sol. C'est ce jour-là qu'il a réussi à me pénétrer », a narré la gamine.

Lasse d’être humiliée de la sorte, la gamine a été conseillée par sa meilleure amie de balancer son bourreau. Chose faite. Son père, Abdourahmane Sall, informé, a déposé une plainte contre son gendre. A. Diouf, écroué depuis le 23 octobre 2020, a contesté les faits qui lui sont reprochés. À l’en croire, sa belle-famille lui en veut, depuis qu’il a épousé une seconde femme.

La mineure, ajoute-t-il, était sous sa responsabilité depuis 2016. Il renseigne qu’elle n’avait pas un bon comportement. « Elle avait de mauvaises fréquentations et n’était pas studieuse », a-t-il déclaré. « Elle a été manipulée par sa famille. Je vivais dans cette maison avec mes frères. Les gens entraient et sortaient », a soutenu l’accusé.

En outre, selon la procédure, son épouse n’avait pas cru aux allégations de la petite, mais face aux tergiversations de son époux, elle a commencé à avoir des doutes. De plus, selon son père, l’accusé a tenté de s’enfuir, quand il devait être conduit à la clinique. Le maître des poursuites a requis 10 ans de réclusion criminelle contre l’accusé qui est âgé de 40 ans. L’avocat de la défense a estimé qu’il y a un problème d’imputabilité dans cette affaire. Ainsi, il a sollicité la relaxe de son client. L’affaire mise en délibéré, la décision sera rendue le 18 avril.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Plus de détails dans l’affaire du soldat guinéen arrêté à Dakar

Plus de détails dans l’affaire du soldat guinéen arrêté à Dakar

Le réseau social X quitte la Californie...

Le réseau social X quitte la Californie...

Une terrible nouvelle confirmée pour Lionel Messi

Une terrible nouvelle confirmée pour Lionel Messi

Un retour en Europe pour Sadio Mané, son agent met les choses au clair

Un retour en Europe pour Sadio Mané, son agent met les choses au clair

Une tragédie frappe le village de Sadio Mané

Une tragédie frappe le village de Sadio Mané

Handicap au Sénégal : les chiffres à connaître

Handicap au Sénégal : les chiffres à connaître

Construction sur le littoral : l’Etat recule, des sommations levées

Construction sur le littoral : l’Etat recule, des sommations levées

Un ex élément de Gaston production jugé pour détournement présumé

Un ex élément de "Gaston production" jugé pour détournement présumé

Bah Diakhaté encore en garde à vue : les coulisses de son audition

Bah Diakhaté encore en garde à vue : les coulisses de son audition