Éliminatoires Mondial 2023 de Basket (Zone Afrique): Découvrez les 8 pépites à suivre de près

Le niveau général du basket africain a énormément progressé ces dernières années et l'une des explications principales est la qualité des joueurs présents pour représenter leurs pays.

La 2ème fenêtre qualificative pour le mondial 2023 de basket débute dès demain

.

À un seul jour (25-27 février) de la deuxième fenêtre qualificative des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023, voici 8 basketteurs que nous vous recommandons de suivre de près dans la capitale sénégalaise.

Brancou Badio (Sénégal)

Depuis que le coach du Sénégal Boniface Ndong indisponible pour cette seconde fenêtre qualificative a donné à Badio une place dans le "5 majeur" de la sélection sénégalaise lors du FIBA AfroBasket 2021, l'arrière-shooteur de 22 ans a franchi un cap.

Le joueur de 1.89 m se montre audacieux et confiant : avec son talent, le Sénégal a trouvé une solution idéale aux postes arrière.

L'ancien membre du FC Barcelona, qui a récemment rejoint les Skyliners Frankfurt en Bundesliga allemande, a tourné avec des moyennes de 15.8 points, 5.5 assists et de 17.3 aux évaluations durant la campagne qui a vu le Sénégal monter sur la troisième marche du podium continental en septembre dernier à Kigali (Rwanda).

Joel Ntambwe (R.D. Congo)

Solide défensivement et agressif en attaque, ce joueur de 23 ans continue de faire ses preuves au sein d'une sélection congolaise talentueuse. Vous vous demandez peut-être ce qu'il est advenu de Ntambwe depuis son passage au FIBA AfroBasket 2021 avec les Léopards, durant lequel il a affiché des moyennes de 4.3 points et 2.7 rebonds en 20 minutes de jeu.

Pour prouver sa passion pour son équipe nationale, le joueur de 2.03 m, qui vient de rejoindre les Delaware Blue Coasts en NBA G-League, a accepté de venir aider son pays à Dakar.

Haytham Khalifa (Égypte)

Imaginez un intérieur adroit à longue distance. C'est précisément ce que l'Égypte possède avec ce joueur de 2.07 m. Sa présence à Dakar serait une formidable nouvelle pour les Pharaons. L'ailier-fort de 34 ans est l'un des rares Égyptiens - avec Youssef Shousha, Amr Gendy et Moustafa Elmekawi - à avoir participé à la Coupe du Monde FIBA 2014.

Mourad El Mabrouk (Tunisie)

Lorsqu'on souhaite analyser le potentiel de la Tunisie, les premiers noms qui viennent à l'esprit sont ceux de Salah Mejri, Makram Ben Romdhane, Michael Roll et Omar Abada. Toutefois, le spécialiste à trois points El Mabrouk est le tueur silencieux de la sélection tunisienne avec ses tirs primés souvent assassins.

Le panier le plus mémorable d'El Mabrouk est probablement celui qu'il a inscrit contre le Maroc, évitant de justesse à la Tunisie l'élimination dans les matchs qualificatifs pour les quarts de finale du FIBA AfroBasket 2015. Âgé de 35 ans, il a joué un rôle prépondérant dans les trois sacres continentaux de la Tunisie. C'est le genre de joueur que les adversaires de la Tunisie auront intérêt à surveiller de très près.

Landry Nnoko (Cameroun)

Récent finaliste de la Coupe Intercontinentale FIBA 2022 avec San Pablo Burgos, cet homme de 27 ans est devenu l'un des piliers de l'équipe nationale de son Cameroun natal. La semaine passée, le meilleur défenseur de la saison 2018 de NBA G-League a été énorme pour son club espagnol, finissant meilleur rebondeur de son équipe avec 7.3 rebonds et deuxième meilleur aux évaluations avec 10.7 par match.

Le joueur de 2.07 m a fait ses débuts en sélection camerounaise senior lors des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2019.

Olivier Shyaka (Rwanda)

Depuis que Shyaka a débuté sous le maillot rwandais au FIBA AfroBasket 2013 à Abidjan (Côte d'Ivoire), il est devenu un élément clé de son équipe. Shyaka, un ailier-fort de 2.00 m, a été élu MVP du dernier championnat du Rwanda, de quoi faire le plein de confiance au moment d'aborder ces Éliminatoires.

Nuni Omot (Soudan du Sud)

Nuni Omot a été l'un des grands absents de la sélection sud-soudanaise lors du FIBA AfroBasket 2021. S'il est disponible et en complètement remis pour Dakar, ses adversaires devront se méfier de son formidable répertoire offensif dans la raquette.

Durant les Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021, Omot a tourné avec des moyennes de 15 points et 2.3 rebonds en trois matchs. Le joueur de 2.06m a donné du fil à retordre au Nigeria avec ses 27 points durant les Éliminatoires. Sa présence serait une fantastique nouvelle pour la nation la plus jeune d'Afrique.

Joel Awich (Kenya)

Il semblerait que Tylor Ongwae - l'incontournable international kenyan - ne participera pas à cette deuxième fenêtre qualificative, mais si Awich est là, les Morans n'auront pas trop à s'inquiéter. En deux matchs des Éliminatoires du FIBA AfroBasket 2021, Awich a fait sentir sa présence en scorant 15 points par match.

Avec FIBA.com

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Halima Gadji 'dégoûtée' par les scènes de violence à l'Assemblée nationale

Halima Gadji 'dégoûtée' par les scènes de violence à l'Assemblée nationale

Dame Amar arrêté à Dubaï pour escroquerie

Dame Amar arrêté à Dubaï pour escroquerie

Militaires disparus : la famille de Didier Badji annonce une plainte

Militaires disparus : la famille de Didier Badji annonce une plainte

Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Sunday Oliseh impressionné par Aliou Cissé

Sunday Oliseh impressionné par Aliou Cissé

Les coups de la déraison… [Opinion du Contributeur]

Les coups de la déraison… [Opinion du Contributeur]

Cameroun-Brésil : Eto'o sonne la révolte !

Cameroun-Brésil : Eto'o sonne la révolte !

MMA / Combat contre Mirzamukhamedov : Reug Reug a effectué sa pesée

MMA / Combat contre Mirzamukhamedov : Reug Reug a effectué sa pesée