Abdoulaye Diallo rebondit à Nancy

C’est officiel : le gardien Abdoulaye Diallo (30 ans) est bien un nouveau joueur de l’ASNL.

Abdoulaye Diallo nancy
ADVERTISEMENT

C’est un dossier qui a mis un certain temps avant de se conclure pour de bon mais, depuis ce mercredi soir, c’est officiel : le portier sénégalais de 30 ans est bien un nouveau joueur de l’ASNL.

La 14e recrue nancéienne de ce Mercato estival. L’homme aux 17 sélections en équipe A du Sénégal est en Forêt de Haye depuis la mi-juillet, d’abord venu pour un essai assez vite concluant aux yeux du staff...

Sans club depuis son départ de Nottingham Forest, après seulement une saison passée dans le club anglais, Abdoulaye Diallo rebondit en National 1. Ce mercredi, l’AS Nancy Lorraine, qui construit une équipe capable de faire revenir le club en Ligue 2, a annoncé la signature du gardien international sénégalais (17 sélections).

Ce dernier s’engage pour deux saisons. Abdoulaye Diallo (30 ans) s’entraînait avec le club lorrain depuis plus de trois semaines, avant de finir par convaincre Albert Cartier, entraîneur de Nancy. L’ancien gardien du Stade Rennais, du Havre AC ou encore de Rizespor devient donc la 14e recrue de l’AS Nancy Lorraine et rejoint son compatriote Diafra Sakho, qui a également rejoint le Stade Marcel-Picot cet été.

Abdoulaye Diallo, né le 30 mars 1992 à Reims, débute au SC Tinqueux puis au Stade de Reims, où il évolue dans les catégories de jeunes2. Repéré en 2004 par le Stade rennais, il est orienté par le club breton vers l'INF Clairefontaine, Reims ayant vu son centre de formation disparaître. Diallo reste alors trois ans à l'INF Clairefontaine, où il est l'un des rares joueurs surclassés, tout en jouant le week-end avec le Stade de Reims lors des deux premières saisons.

Après sa préformation à Clairefontaine, Diallo rejoint à l'été 2007 le Stade rennais pour y réaliser sa formation. Après deux saisons à s'affirmer, au point d'être surclassé chez les 18 ans et d'être titulaire en Coupe Gambardella à seize ans seulement, il débute avec la réserve rennaise en CFA lors de la saison 2009-20105.

Le 21 novembre 2009, il est retenu pour une première fois dans le groupe professionnel rennais pour un match de Ligue 1, suppléant Cheick N'Diaye blessé, et étant préféré à Patrice Luzi et Florent Petit. Une semaine plus tard, le 29 novembre 2009, il profite d'une blessure du titulaire Nicolas Douchez pour faire ses grands débuts en L1 à 17 ans, lors d'une rencontre disputée face à l'Olympique lyonnais (1-1).

Il est de nouveau titularisé en Coupe de France face au Stade Malherbe de Caen en janvier (victoire 2-0). Quelques mois plus tard, le 17 avril 2010, il signe un premier contrat professionnel de trois ans en faveur de son club formateur.

Cette mise en lumière lui permet, le 17 février 2010, alors qu'il n'a pas encore 18 ans, d'être appelé par Francis Smerecki en équipe de France des moins de 19 ans, devenant ainsi l'un des rares joueurs à être surclassés en sélections de jeunes. En juillet 2010, il dispute comme titulaire l'Euro de la catégorie, remportée par la France à domicile après une victoire sur l'Espagne en finale (2-1)

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CHAN : l’heure de la finale décalée de 30 minutes

CHAN : l’heure de la finale décalée de 30 minutes

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Chelsea : Ziyech se rapproche du PSG

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Yerim Seck trainé en justice par le Cices

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

Les dessous du télescopage entre Pape Diouf et Wally au Bara mundi

PSG : la MNM, un trio qui pose question

PSG : la MNM, un trio qui pose question

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Clap de fin dans l'affaire dite des '94 milliards'

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Corruption : le Sénégal stagne dangereusement dans la zone rouge

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Bonne gouvernance en Afrique : Un Sénégal à deux visages

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

Les excuses de Mollah Morgun à Ousmane Sonko

ADVERTISEMENT