Barça-Dembélé: La prolongation ou la porte de sortie

Le club catalan a donné un dernier ultimatum au joueur français de 24 ans pour se décider.

Ousmane Dembélé

.

Entre le FC Barcelone et Ousmanne Démbélé ça sent le divorce. La prolongation du joueur est sur toutes les lèvres en catalogne, mais cette fois-ci c'est une voix autorisée qui s'est prononcée sur le dossier. Il s'agit bien de l'entraineur des culés Xavi, le technicien n'a pas porté de gants pour évoquer le cas du français. sous contrat jusqu’en juin 2022. L’international français n’a toujours pas prolongé et le club ne veut pas rester dans cette situation, sous peine de le voir partir libre l’été prochain. Xavi est dans une situation embarrassante

"Ce que je peux dire, c'est que nous sommes dans une situation complexe et difficile, a indiqué le technicien en conférence de presse, ce mercredi. Le club a décidé que s'il ne renouvelait pas, une décision devait être prise avec lui. Ce n'est pas facile, mais Mateu Alemany (directeur technique) négocie avec son représentant depuis cinq mois et nous ne pouvons pas attendre plus longtemps, soit nous renouvelons, soit nous prenons une décision."

"J'ai été très honnête avec lui, ce n'est pas une situation facile, mais il faut prendre une décision, poursuit-il. La première chose, ce sont les intérêts du club, qui doivent être clairs. L'envoyer en tribunes n'est pas envisagé, soit il renouvelle, soit on lui cherche une sortie. Nous avons été très clairs, surtout moi, la situation n'est pas comprise, il veut renouveler, mais ils ne décident pas. Et vous ne pouvez pas attendre plus longtemps, ou une chose ou l'autre. Il a le dessus."

Xavi s'étonne encore des discours différents entre le joueur, qui souhaite prolonger, et son entourage. "Je me pose aussi cette question, mais il faut lui poser la question. Je ne veux manquer de respect à personne, mais le message est clair. Il n'y en a pas d'autre: il renouvelle ou on trouve une issue maintenant."

Il assure tout de même que Dembélé ne l’a "déçu en rien" et n’a pas encore tranché s’il allait le convoquer pour le déplacement à Bilbao, jeudi. "Nous déciderons demain (jeudi)", a-t-il conclu sur ce dossier électrique. Dans une interview accordée à RMC Sport mardi, Moussa Sissoko, agent du joueur, avait dénoncé la pression mise par le Barça.

"Les dirigeants sont en train de perdre Ousmane seuls", lance son agent.

"Si Barcelone voulait négocier, il aurait pu essayer de se poser à table avec nous pour discuter, a-t-il déclaré. Sauf qu’il n’y a aucune discussion et des menaces de ne plus jouer de leur côté. Et c’est interdit. Nous ferons valoir les droits d’Ousmane Dembélé si nécessaire."

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pire : un muezzin lynché à mort

Pire : un muezzin lynché à mort

Doylo Barham, Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

"Doylo Barham", Akhlou Brick met fin au clash et chante Baye Niass

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie  percute un Taxi

Dieuppeul: Un chauffeur d'un bus Tata victime d'une hypoglycémie percute un Taxi

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

Pétrole : mauvaise nouvelle pour les consommateurs !

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

L'OPEP décide de réduire la production de pétrole

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

La chanteuse camerounaise Blanche Bailly victime de violence policière

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Indice de prospérité́ : Le Sénégal classé 105e sur 167 pays

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

Collecte de fonds : le site internet de Sonko attaqué

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye

AttijariWafa Bank condamnée à payer 11 milliards FCFA à Bocar Samba Dièye