Benjamin Mendy a perdu 11 millions d'euros en prison

Au cœur du mois de juillet, le FC Lorient a réalisé un coup que personne n’avait vu venir sur le marché des transferts en recrutant Benjamin Mendy.

Benjamin Mendy

Éloigné des terrains depuis septembre 2021, Benjamin Mendy a été jugé non coupable de viol, tentative de viol et agression sur sept femmes. Des accusations qui concernaient des faits supposés entre 2018 et 2021. Après plusieurs mois en détention, l’international français peut donc reprendre le fil de sa carrière et c’est au FC Lorient qu’il a choisi de se relancer malgré des propositions financières plus importantes en Angleterre.

ADVERTISEMENT

Benjamin Mendy et ses conseillers ont estimé que le cadre familial des Merlus était plus propice à un retour en douceur après de longs mois en dehors des terrains. Depuis le début de ses ennuis judiciaires en septembre 2021, Benjamin Mendy n’était plus payé par Manchester City. A en croire les informations du Guardian, cela représente un préjudice de 11,5 millions d’euros… une somme que Benjamin Mendy réclame maintenant qu’il a officiellement été innocenté par la justice.

Benjamin Mendy réclame 11,5 ME à Manchester City

Pour l’heure, impossible de savoir si l’ex-défenseur de l’AS Monaco et de l’Olympique de Marseille est dans son droit et s’il obtiendra gain de cause. Mais le champion du monde 2018 tente le coup alors que le département responsable de la collecte des taxes en Angleterre a ordonné une mise en faillite contre Benjamin Mendy à hauteur de 900.000 euros. Maintenant qu’il vit de nouveau en France, le défenseur du FC Lorient a par ailleurs décidé de mettre en vente sa maison située en Angleterre. Il faut dire qu’en plus de cette mise en demeure approchant le million d’euros, Benjamin Mendy doit verser 5,7 millions d’euros au fisc britannique pour combler ses dettes. Autant dire que si Manchester City était contraint de lui payer les salaires qu’il aurait perçu s’il n’avait pas été placé en détention, cela signifierait définitivement la fin de la galère pour Benjamin Mendy.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT