CAN 2021 : Le Cameroun renverse le Burkina Faso et s'empare de la troisième place

Les Burkinabés qui menaient au score par trois buts d'écart se sont faits surprendre par Aboubakar et ses compères, auteurs d'une remontée fulgurante.

Menés 3-0, les Lions Indomptables ont recollé au score 3-3 avant de battre les Etalons par 5 tab à 3

.

C’est ce que l'on appelle un match de miraculés. Mené 3-0 par le Burkina Faso jusqu’à la 71e minute de jeu, le Cameroun a réussi à arracher l’égalisation grâce à un doublé de Vincent Aboubakar à la toute fin du temps additionnel. Puis le pays organisateur n'a pas tremblé lors de la séance de tirs au but, s'offrant une belle troisième place (3-3, 5-3 t.a.b.).

Le sursaut de la bête blessée. Déçu par une élimination cruelle face à l'Egypte en demi-finale, puis mené 3-0 par le Burkina Faso lors de la petite finale, le Cameroun a trouvé les ressources pour terminer "sa" Coupe d'Afrique sur la troisième marche du podium (3-3, 5-3 t.a.b.), ce samedi à Yaoundé. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il a fallu attendre 70 minutes de jeu pour voir les Lions Indomptables se remettre dans le droit chemin.

Car après plus d'une heure de jeu, le Cameroun était au plus mal, en train d'être humiliés à domicile par des burkinabés brillants de réalisme. Mais les changements de Toni ont fait la différence, à l'image du capitaine Vincent Aboubakar, auteur d'un doublé sensationnel en trois minutes (85e, 88e) pour égaliser juste avant la séance de tirs au but, après la réduction du score de Stéphane Bahoken (72e). L'attaquant camerounais a signé ses 7e et 8e réalisations de la compétition, qu'il finira sans doute comme meilleur buteur.

Symbole du renversement ahurissant de la rencontre, c'est le gardien André Onana qui a été le héros de la séance de tirs au but, en détournant une tentative alors qu'il avait été coupable d'une énorme erreur en première période pour offrir un but au Burkina Faso. Cette petite finale, affiche identique à celle du match d'ouverture ce 9 janvier, a finalement accouché d'un scénario similaire : les Etalons ont une nouvelle fois été renversés par l'équipe organisatrice et son attaquant Aboubakar, déjà double buteur un mois plus tôt (2-1).

LE SURSAUT D'ORGUEIL DES CAMEROUNAIS

Cinq fois vainqueur de la CAN, le Cameroun finit donc sa compétition sur une bonne note, à 24 heures de la finale Egypte-Sénégal, ce dimanche (20h00). Une résurrection inespérée seulement deux jours après sa cruelle demi-finale, alors que le Burkina Faso, battu par le Sénégal (3-1), avait profité d'un jour de repos supplémentaire.

Pour les Camerounais, l'orgueil démontré pourra servir, à moins de deux mois d'un barrage décisif pour la qualification au Mondial 2022 face à l'Algérie, un autre déçu de cette Coupe d'Afrique. De leur côté, les Etalons du Burkina Faso, qui visaient une place sur le podium pour la troisième fois de leur histoire, l'issue est cruelle. Au bout d'un match dingue, marquée par de nombreuses blessures, dont celle de leur gardien Farid Ouédraogo juste avant la séance de tirs au but.

Les Burkinabés avaient pourtant réalisé un sans faute en début de rencontre, en marquant dès leur première occasion grâce à une reprise de Steeve Yago sur un centre d'Issa Kaboré (1-0, 24e). Puis en bénéficiant d'une improbable erreur d'Onana, qui a détourné dans son but un centre anodin de Kaboré (2-0, 43e). Djibril Ouattara (3-0, 49e) était venu parachever ce qui ressemblait alors à une humiliation... Avant que la rencontre ne prenne une tournure totalement folle, et que les Lions ne redeviennent, enfin, indomptables.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Des histoires de fake…

Des histoires de fake…

Zator Mbaye gruge une dame de 40 millions FCFA

Zator Mbaye gruge une dame de 40 millions FCFA

La carte nationale de presse désormais exigée à partir de ce 1er décembre 2022

La carte nationale de presse désormais exigée à partir de ce 1er décembre 2022

Adji Sarr-Ousmane Sonko : la confrontation le 6 décembre

Adji Sarr-Ousmane Sonko : la confrontation le 6 décembre

Mort de Fulbert Sambou : ce que révèle le certificat de genre de mort

Mort de Fulbert Sambou : ce que révèle le certificat de genre de mort

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards

Qualification des lions en 1/8 de finale : Vague d'émotion sur la toile

Qualification des lions en 1/8 de finale : Vague d'émotion sur la toile

'Nous n'avons pas reçu de Rolls Royce', affirme Hervé Renard

'Nous n'avons pas reçu de Rolls Royce', affirme Hervé Renard

Pape Bouba si fier…

Pape Bouba si fier…