Les 10 plus gros talents gâchés du football : la position de El Hadj Diouf

Loin de nous l'idée de critiquer la carrière de ces joueurs. Ils sont nombreux à avoir joué chez les cadors européens. Pourtant, on ne cesse d'avoir un sentiment d'inachevé en repensant à eux...

El Hadji Ousseynou Diouf - ancien footballeur international Sénégalais

Entre les pépins physiques, le comportement ou encore des choix de carrière douteux, ces talents auraient pu viser beaucoup plus haut. Parmi El Hadj Ousseynou Diouf, qui figure dans le top 10 plus gros talents gâchés du football moderne.

ADVERTISEMENT

A la tête de ce classement, on retrouve le Brésilien Adriano. Même s’il a performé durant quelques saisons à l’Inter, sa carrière est partie en vrille à cause de quelques problèmes personnels.

Derrière lui, figure Mario Balotelli, l’attaquant de Brescia dont certains prédisaient une plus grande carrière. Le Sénégalais El Hadji Diouf, qui était l’un des plus grands talents du continent et du monde, est à la 5e place.

Les 10 plus gros talents gâchés du football moderne

  • 1. Adriano
ADVERTISEMENT

Et si ce n'était pas le plus grand talent gâché de l'histoire du football ? Très convaincant à ses débuts avec Flamengo, Adriano rejoint très vite l'Inter Milan. D'abord prêté à la Fiorentina et à Parme, l'attaquant brésilien fait parler la poudre et semble s'adapter au football italien. De quoi le voir intégrer l'équipe première des Nerazzurri en 2004.

Des problèmes de dépression, de surpoids ou d'alcool vont toutefois l'empêcher de s'imposer comme l'un des meilleurs joueurs de la planète. Il retournera dès 2009 au sein de son pays natal.

  • 2. Mario Balotelli

Ce n'est qu'à l'âge de 15 ans que Mario Balotelli joue pour la première fois en Serie C, avec l'AC Lumezzane. Et l'Inter Milan n'attend pas longtemps pour mettre la main sur ce grand talent ! Au fil des saisons, il s'impose de plus en plus dans la rotation des Nerazzurri. Il remporte même la Ligue des Champions, en 2010, avant de rejoindre Manchester City.

On parle toutefois beaucoup plus de Super Mario pour ses frasques que pour ses prouesses footballistiques. Pourtant, il a connu de très bons moments avec l'AC Milan, où il a inscrit 12 buts en 13 matches en 2013, à l'OGC Nice, où il s'est complètement relancé après une période compliquée, ou avec la Squadra Azzurra, où il a brillé durant l'Euro 2012. Il aurait toutefois pu faire tellement plus...

  • 3. Ricardo Quaresma

Quand le FC Barcelone, le FC Porto, l'Inter Milan ou Chelsea vous font confiance au début de votre carrière, c'est que vous avez du potentiel ! Et qui peut remettre en cause celui de Ricardo Quaresma ? L'ailier portugais n'aura toutefois jamais véritablement évolué au niveau escompté sur la durée.

Sur le papier, sa carrière reste très impressionnante, avec plusieurs trophées remportés. Il reste toutefois loin des attentes du début de sa carrière. Le champion d'Europe 2016 est plus connu pour ses superbes extérieurs que pour ses performances au plus haut niveau.

  • 4. Antonio Cassano

Les frasques d'Antonio Cassano ont été trop nombreuses. Sans celles-ci, difficile d'imaginer jusqu'où il aurait pu aller au cours de sa carrière. L'attaquant italien était considéré comme l'un des plus grands talents de la Botte. Et il a pu le démontrer à plusieurs reprises au cours de son passage à l'AS Roma notamment. Loin d'arriver dans une forme optimale au Real Madrid en 2006, il ne reste pas longtemps en Espagne et revient très vite en Italie.

Parvenant tout de même à se montrer décisif lors de ses passages à la Sampdoria, l'AC Milan ou encore l'Inter Milan, Antonio Cassano laisse toutefois un goût amer aux tifosi de la Squadra Azzurra. En étant concentré seulement sur le football, le joueur italien aurait pu être l'un des cadres de cette sélection durant de longues années.

  • 5. El Hadji Diouf

Révélé à la face du Monde avec le Sénégal lors du Mondial 2002, hissant les Lions de la Teranga jusqu'en quarts de finale, El-Hadji Diouf s'engage dans la foulée avec les Reds de Liverpool pour 10 millions de livres. A 21 ans, l'ancien Sochalien et Lensois est déjà au sommet de son art, faisant admirer sa technique et sa rapidite.

Mais il n'arrivera pas à rééditer ses performances de la Ligue 1 à la Premier League. Il bourlingue depuis de Bolton à Sunderland en passant par désormais Blackburn. Il est également retraité international à seulement 28 ans.

  • 6. Anderson

Tout est allé très vite pour Anderson. Après seulement une saison chez les pros au Brésil, le milieu de terrain quitte Grêmio pour rejoindre le FC Porto en 2005. Il n'a que 17 ans et va attirer les cadors européens, dont Manchester United. Les Red Devils se l'offrent pour plus de 30 millions d'euros en 2007. Un investissement qui peut s'avérer très vite rentable puisqu'il est élu Golden Boy un an plus tard.

C'est toutefois sa seule distinction individuelle. Il ne s'imposera jamais comme un titulaire indiscutable au sein du club mancunien. Son prêt à la Fiorentina en 2014 n'y changera rien. Anderson n'aura jamais réussi à franchir l'étape de s'imposer au plus haut niveau. Une grosse désillusion pour un joueur qui était attendu tout en haut.

  • 7. Hatem Ben Arfa

C'est certainement l'un des plus grands talents gâchés de l'histoire du football tricolore. Faisant partie de la désormais très célèbre génération 87, Hatem Ben Arfa ne nous aura offert que trop peu de coups d'éclats tout au long de sa carrière. Il n'a jamais réussi à se montrer régulier au plus haut niveau. Pourtant, il en a inscrit des buts incroyables avec Newcastle United ou l'OGC Nice.

C'est toutefois trop peu au vu du potentiel du joueur. Cherchant à se relancer ces dernières années, HBA vient tout juste de s'engager au LOSC. Désormais âgé de 34 ans, il aura de quoi avoir des regrets en repensant à toutes ces opportunités gâchées.

  • 8. Giovani Dos Santos

Dos Santos a commencé sa carrière de footballeur très jeune, en étant recruté par le club espagnol de Barcelone et en jouant pour son équipe B jusqu'à l'âge de 18 ans. Il a gravi les échelons, pour finalement jouer pour l'équipe senior, faisant ses débuts en 2007. L'année suivante, il a été nommé par le World Soccer Magazine comme l'un des « 50 footballeurs adolescents les plus excitants ».

Après avoir joué une saison, Dos Santos a été transféré au club de Premier League Tottenham Hotspur en 2008 à la recherche de plus de temps de jeu. Bien qu'il reste au club jusqu'en 2012, il y passe principalement du temps en prêt, à Ipswich Town , Galatasaray et Racing de Santander, avec plus ou moins de succès.

  • 9. Adel Taarabt

Adel Taarabt est un immigré marocain arrivé à l’âge de 9 mois en France, très vite il intègre le centre de formation du RC Lens où il fait ses gammes. Avec son coéquipier Kakuta il est assurément l’un des plus doué de sa catégorie et une des belles promesses d’avenir pour le football français. Il est d’ailleurs appelé pour les sélections de l’équipe de France des -17 et -19, mais son caractère pour le moins bien trempé va très vite resurgir, lors d’un match de CFA 2 il se bat avec l’un de ses coéquipier lensois et quitte le terrain.

Le club sang et or décide alors de l’envoyer en prêt de l’autre côté de la Manche direction Tottenham, le club londonien décide de lever l’option de prêt pour 4 millions d’euros. En Premier League Taarabt a bien du mal à confirmer les belles choses entrevues à l’étage inférieur mais cela ne l’empêche pas d’être appelé pour défendre les couleurs des Lions de l’Atlas, son pays d’origine où il ne manque pas de se faire distinguer par ses nombreuses frasques caractérielles là aussi.

  • 10. Royston Drenthe

Royston Drenthe, qui a raccroché les crampons il y a quelques années, a complètement changé de vie : il travaille désormais dans une clinique de soins de longue durée aux Pays-Bas, où sa mère et une tante avaient l'habitude de travailler.

L'ancien international hollandais s'est d'abord fait connaître au Feyenoord et, en 2007, il a été recruté par le Real Madrid pour 15 millions d'euros, où il arrivé avec l'étiquette de future star du ballon rond. Il y a partagé le vestiaire avec des joueurs tels que Cristiano Ronaldo, Kaká, Benzema et Sergio Ramos. Son passage au Santiago Bernabéu n'a pas été une énorme réussite pour lui et, après des prêts à Hercules et à Everton, il a quitté le club en 2012

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Guy Marius Sagna se convertit à l'Islam et prend une niarel

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Election présidentielle : la date du 02 juin proposée !

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Arrestation de Gris2: sa petite sœur montre au créneau et descend Zeyna

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Néfertiti : portrait d'une grande reine ! (Découverte)

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Insolite: elle déshérite ses enfants et lègue 1 milliard CFA à ses animaux

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Mononucléose: la maladie du baiser des adolescents

Comment sauver Macky Sall !

Comment sauver Macky Sall !

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Une pirogue transportant 154 candidats à l’émigration interceptée par la Marine nationale

Dialogue nationale : la réponse du Président SALL au Ministre Samba Sy

Dialogue nationale : la réponse du Président SALL au Ministre Samba Sy

ADVERTISEMENT