Un nouveau malheur s'abat sur Pogba

Paul Pogba traverse une période compliquée. En plus de son affaire avec son frère Mathias, son coach Allegri annonce son forfait pour le Mondial 2022 au Qatar.

Paul Pogba

Dans cette période de galère, Paul Pogba a compris ce lundi que son pari pris en juillet pour éviter une opération au genou droit était perdu. Et même si pour l’instant la Juventus n’a rien officialisé pour le moment, la presse italienne annonce qu’en accord avec les dirigeants et le staff médical du futur adversaire du PSG en Ligue des champions, le milieu de terrain français a décidé de procéder à une intervention chirurgicale sur le ménisque concerné.

ADVERTISEMENT

Alors que l’on annonce une absence entre 40 et 60 jours pour Paul Pogba, avant une reprise de l’entraînement, l’inquiétude augmente concernant la participation du champion du monde 2018 au Mondial 2022 où la France jouera sa première rencontre le 22 novembre contre l’Australie.

En conférence de presse, Massimiliano Allegri a fait un constat assez terrible. L’entraîneur de la Juventus estime qu’il ne peut plus compter sur Paul Pogba avant la reprise en janvier 2023. « Je calcule que nous le récupérerons avec nous en janvier. Qu’il joue la Coupe du monde ou pas, ce n’est pas mon problème », a lancé, clairement agacé, le coach de la Juventus.

Pogba au Mondial, c'est mission impossible

Du côté de RMC, on affirme que même si Paul Pogba croit encore au miracle que serait une participation à la Coupe du Monde au Qatar, les chances de voir La Pioche être au rendez-vous de la fin de l’année sont faibles et même presque inexistantes.

ADVERTISEMENT

L'absence pouvant passer à 4 mois selon la nature précise de l'opération. Du côté du club turinois, il a été décidé de ne rien dire tant que la star tricolore, revenue lors du dernier mercato après une saison mitigée à Manchester United, n'aura pas été opérée. Mais du côté des médias italiens, on estime qu'il est évident que Pogba ne pourra pas jouer le Mondial, ou alors en étant loin d'être à 100% de ses moyens.

C'est toutefois Didier Deschamps qui aura le dernier mot, et le sélectionneur national doit clairement avoir des doutes concernant un cadre, qui est actuellement au plus bas moralement et physiquement.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Il n'y aura pas de production farine à partir de lundi

Il n'y aura pas de production farine à partir de lundi

Plusieurs cas de Covid chez les pèlerins sénégalais

Plusieurs cas de Covid chez les pèlerins sénégalais

Niger: des militaires enlèvent un préfet et exige la libération de Bazoum

Niger: des militaires enlèvent un préfet et exige la libération de Bazoum

Si vous avez cette caractéristique, vous êtes d'une intelligence supérieure

Si vous avez cette caractéristique, vous êtes d'une intelligence supérieure

Présence militaire : Macron dépêche son envoyé personnel à Dakar

Présence militaire : Macron dépêche son envoyé personnel à Dakar

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

ADVERTISEMENT