Vol ou mystique ? : les crampons de Cheikhou Kouyaté volés à l'entrainement

Les chaussures de Cheikhou Kouyaté ont été volées à l'entrainement des Lions au stade Me Abdoulaye Wade.

Cheikhou-Kouyate

Qui a volé les crampons de Cheikhou Kouyaté. Selon Senenews, le milieu de terrain de l’équipe nationale du Sénégal a annoncé, via Instagram, que ses chaussures lui ont été dérobés durant l’entrainement des Lions.

ADVERTISEMENT

« Adidas vissé volé à l’Annexe du stade Me Abdoulaye Wade de Diamniadio pendant l’entraînement de l’équipe nationale A », a annoncé sur sa story le milieu international sénégalais. Avant d’ajouter qu’il y a une récompense à la clé pour la personne qui les lui ramènera les paires.

« Si elles sont ramenées ce soir avant minuit, 2 places VIP plus 150.000 Fcfa seront offertes à la personne », promet Kouyaté.

ADVERTISEMENT

technicien polonais a fait une sortie tonitruante

Ce vol de chaussures résulte-t-il d'un simple cas de vol ou d'une pratique mystique ? En tout cas, il a toujours été fait cas de pratiques mystiques dans la tanière des Lions.

Henryk Kasperczak, ex coach des Lions avait fait une sortie dans la presse pour révéler les pratiques mystiques dans la tanière des lions « Les charmants ou sorciers par exemple s’occupent de l’aspect rituel et ils jouent un rôle important dans leur sélection nationale. Une de leurs habitudes est par exemple de brûler des poulets vivants. Les chamans prennent la cendre qui en résulte pour en faire de la pommade qu’ils donnent aux joueurs qui l’enduisent sur leurs genoux et sur leurs chevilles », disait-il.

Lors de la CAN 2019, d’après le journaliste sénégalais Amedine Sy, très proche de l’équipe nationale sénégalaise et présent en Egypte à la CAN, des gris-gris ont été retrouvé sur le lit du joueur. Ce jour là, l’attaquant des Lions ne s’est même pas présenté à l’entrainement car choqué.

« Les joueurs bi-nationaux, lorsqu’ils viennent dans les sélections africaines, ils craignent d’être marabouté. Un joueur comme Mbaye Niang, il doit être protégé. Mais lors de la CAN, il a retrouvé des gris-gris sur son lit. Ce jour là, il ne s’est même pas entraîné. S’il n’a pas eu beaucoup de réussite durant la CAN avec le Sénégal, ceci y est sûrement pour quelque chose », révélait-il.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT