Le Malgache a réussi à retarder l’échéance et à faire suspendre temporairement la décision de la FIFA de l’écarter de la course.

En effet, "le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a été saisi d’un appel déposé par Ahmad Ahmad contre la décision de la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA, rendue le 19 novembre 2020. (Laquelle) décision établit qu’Ahmad Ahmad a commis plusieurs infractions au Code d’éthique de la FIFA et lui inflige une suspension de toute activité liée au football sur le plan national et international pour une durée de 5 ans, ainsi qu’une amende de CHF 200’000", lit-on dans un communiqué de l’instance.

Qui rappelle : "avec sa déclaration d’appel demandant l’annulation de la décision de la FIFA, Ahmad Ahmad a demandé des mesures provisionnelles afin de pouvoir se présenter aux élections de la CAF prévues le 12 mars 2021."

Ainsi, "d’entente avec Ahmad Ahmad et la FIFA, le TAS a mis en œuvre une procédure accélérée et a fixé la date de l’audience de jugement au 2 mars 2021 (avec un jour de réserve le 3 mars 2021). La Formation arbitrale du TAS qui est appelée à statuer sur cette affaire prévoit de rendre une sentence finale peu après le jour de l’audience, soit avant le 12 mars 2021. En raison notamment d’un risque de dommage irréparable pour M. Ahmad en cas de maintien de la sanction disciplinaire durant la période précédant les élections de la CAF, la Formation du TAS a accepté la demande de suspendre temporairement les effets de la décision de la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA jusqu’au prononcé de la sentence finale."

Toutefois, la Formation a souligné "que cette décision provisoire ne préjugeait nullement de ce qu’elle décidera dans l’analyse au fond, à l’issue de l’échange des écritures et de l’audience." En revanche, elle a rejeté la demande de "mesures provisionnelles" du Malgache, visant à ce qu’il soit fait "interdiction à la FIFA de prendre toute décision ayant pour conséquence d’empêcher M. Ahmad ou de lui rendre plus difficile de se présenter à l’élection à la présidence de la CAF prévue le 12 mars 2021."