L'Equateur ira bien au Qatar

L’Équateur pourra jouer le Mondial, la Fifa a rejeté la plainte du Chili

chili

Ouf de soulagement pour l’Équateur. La « Tri » pourra jouer la Coupe du monde 2022, qui se joue du 18 novembre au 21 décembre 2022. Les Équatoriens étaient sous la sellette après une plainte déposée par le Chili il y a plusieurs mois. Selon la sélection chilienne, le joueur Byron Castillo, qui a joué les deux rencontres de l’Équateur face à elle, serait de nationalité colombienne. La Fifa a rejeté cette plainte et donné raison à l’Équateur.

ADVERTISEMENT

Un appel toujours possible

« La Commission de discipline de la Fifa s’est prononcée au sujet de la potentielle inéligibilité du joueur Byron David Castillo Segura, qui a participé à huit matches avec la sélection de la Fédération équatorienne de football (FEF) dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022. Après avoir analysé les dossiers soumis par toutes les parties et pris en considération l’ensemble des éléments présenté, la commission de discipline a décidé de clore la procédure initiée contre la FEF », a écrit l’instance mondiale du football dans un communiqué.

Et de poursuivre : « Les conclusions de la décision ont été notifiées aujourd’hui aux parties concernées. Conformément aux dispositions pertinentes du Code disciplinaire de la Fifa, les parties disposent de 10 jours pour demander les motifs de la décision, qui, le cas échéant, seraient ensuite publiés. Cette décision peut faire l’objet d’un appel auprès de la Commission de Recours de la Fifa. » Le Chili a donc la possibilité de faire appel de cette décision.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT