Blanchiment d'argent : une grande société épinglée sur 2 milliards de Fcfa

Dans le cadre de la lutte contre le blanchissement de capitaux, la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financière (CENTIF) a épinglé la société Global Metal Trade (Gmt) et son directeur Nihad Arzum Oglu Maharam Zada

Argent  F CFA

Global Metal Trade (Gmt) et son directeur Nihad Arzum Oglu Maharam Zada sont cités dans le rapport d'activités de la Centif dans une affaire de blanchiment résultant d'une fraude fiscale grave liée au commerce de fer. Il ressort de l'enquête de la Centif parcourue par Libération que Nihad Zada avait ouvert un compte courant pour sa société dans les livres d'une banque de la place. Les versements en espèces effectués sur le compte ont atteint un montant global de 2 milliards Fcfa alors que la société ne disposait pas en ce moment de site pour son activité qui serait l'importation de fer.

Des incohérences liées au fonctionnement du compte ont été relevées par la Centif suite à une comparaison du prix de la tonne de fer entre 2020 et 2021, qui est passé de 450 294 Fcfa à 570 000 Fcfa. Selon la Centif les gains obtenus avec cette importante hausse du prix de fer ne suffisaient pas à justifier les fonds reçus sur ledit compte. A l’analyse, poursuit la Centif, les justificatifs présentés par Maharam Zada ne reflétaient pas la réalité des opérations enregistrées au crédit du compte, renseignant que les montants justifiés sont largement inférieurs aux montants reçus (880 000 000 Fcfa contre 2 milliards Fcfa).

Des investigations menées auprès de l'administration douanière ressortaient que l'état des importations enregistrées au nom de Gmt, faisait état de plusieurs importations de fer à béton, en son nom, sur la période de 2020 à 2021 pour une valeur globale de plus de 2.000.000.000 Fcfa en provenance d'un pays européen. En outre, des informations recueillies au niveau de l'administration fiscale, ont révélé que M. Zada ne s’est jamais acquitté de ses obligations relatives à l’impôt sur le revenu.

Après saisine de la Cellule de renseignement financier du pays d'importation du fer à béton, il apparait, selon la Centif, que Nihad Maharam Zada fait l'objet de trois déclarations de soupçons impliquant des transactions incompatibles avec son profil de client et des transferts d'argent suspects. Aux termes des investigations, la Centif a relevé des indices de blanchiment de fraude fiscale avant de saisir le parquet.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La gendarmerie démantèle un réseau de commerce illicite d'armes !

La gendarmerie démantèle un réseau de commerce illicite d'armes !

Mali : «opération bougie» contre les coupures d'électricité !

Mali : «opération bougie» contre les coupures d'électricité !

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Un enfant de 2 ans péri dans un incendie

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Culture : 7 choses à savoir sur Mère Teresa !

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Faux monnayage : qu'est-ce qu'un billet noir ?

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Amnistie : les motifs de Macky Sall dévoilés

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

Supposée divorce avec Amina Poté: Malick Nar dément et assène ses vérités

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

État d'urgence en Haïti et instauration d'un couvre-feu à Port-au-Prince

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

Encore une mauvaise nouvelle pour Sadio Mané

ADVERTISEMENT