Fonction publique (Sénégal) : ils sont 170.000 agents, dont 1169 ont perçu indûment 5 milliards FCFA

Le recrutement dans la fonction publique sénégalaise explose. Les chiffres sont effarants !

Building administratif

En 2000, la Direction de la solde avait recensé 65 887 fonctionnaires pour une masse salariale de 173 milliards avec un ratio de 2 625 707 FCFA par agent public par an. En 2011. Les fonctionnaires étaient au nombre de 91 401 pour une masse salariale de 428 milliards et un ratio de 4 682 266 FCFA par agent public par an. Au mois d’octobre 2022, ils sont 165 191 agents publics pour une masse salariale de l’ordre de 1097 milliards à peu près, pour 6.440.797 FCFA par agent public et par an.

Concernant le recrutement d’agents publics, entre 2000 et 2011, il a été noté 25 514 nouveaux postes budgétaires nets créés ; alors qu’entre 2011 et 2022, on relève 73 790 nouveaux postes budgétaires créés. Moustapha Ba a informé des différentes augmentations de salaires notées dans l’administration depuis plusieurs années avec 3 500 F Cfa en 1982 ; 3 000 FCFA en 1989 ; 15 000 FCFA en 1994 ; 6294 FCFA en 2000 ; 10 000 FCFA en 2002 et 2005.

Le 12 décembre 2022, lors de sa Déclaration de politique générale, le Premier ministre Amadou Ba avait indiqué que la masse salariale s’établira à 1273 milliards F CFA en 2023, le justifiant par le recrutement en masse des jeunes dans la fonction publique et la revalorisation « significative », la rémunération de l’ensemble des agents, en 2022, à hauteur de 120 milliards F CFA.

C’est devenu donc un boulet pour l’Etat qui n’a pas le choix. Il est condamné à rationnaliser aussi bien les structures que les personnels. Mais une telle décision requiert des audits. A son arrivée au pouvoir en 2012, le Président Macky Sall en avait fait son cheval de bataille en instruisant son Premier ministre Abdoul Mbaye à prendre toutes les dispositions utiles en relation avec le ministre de la Fonction publique et du travail.

1169 agents ont reçu indûment plus de 5 milliards en 2014

ADVERTISEMENT

Des audits mensuels effectués par le Gouvernement sur la masse salariale, à la suite des résultats de l’audit physique et biométrique des agents de l’État, en 2012. L'audit avait révélé 1169 postes fictifs pour un impact budgétaire de 5 700 000 000 F Cfa. En outre, des missions de vérification de la masse salariale sur la période 2015-2018 ont été effectuées au niveau de la Direction de la Solde par la Cour des comptes, en 2020-2021 ; le rapport définitif est disponible.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

ADVERTISEMENT