La Banque islamique tient sa nouvelle patronne

Aminata Faye Seck, égérie de la finance prend les commandes de la Banque islamique du Sénégal.

Sénégal  Aminata Faye Seck, égérie de la finance prend les commandes de la Banque islamique

La Banque islamique du Sénégal tient sa nouvelle patronne. Après une vacance intérimaire d'un an assurée par le vétéran Boubacar Corréa, l'institution bancaire, dédiée à la finance Islamique, est désormais pilotée par Aminata FAYE SECK, suite à sa cooptation par le conseil d'administration, au terme d'une rude évaluation des prétendants en lice au fauteuil réalisée par un cabinet marocain, rapporte Confidentiel Afrique.

La nouvelle directrice générale de la BIS connaît bien la maison. Elle y a respectivement occupé les fonctions de juriste sénior, directrice des risques, et récemment directrice générale adjointe avant de rejoindre la filiale sénégalaise de la banque panafricaine CORIS, en qualité de directrice du réseau et récemment Directrice Générale adjointe.

Sa candidature, selon Confidentiel Afrique, a été retenue, après un processus de sélection interne, bien, matérialisé par une série d'évaluations techniques rigoureuses effectuée par un cabinet marocain de renom.

Créée en 1983, la BIS a réalisé un bénéfice de 6 milliards FCFA en 2021, puis 12 milliards FCFA en 2022. Le total bilan est passé de 369,2 milliards FCFA à 735,3 milliards FCFA, soit une augmentation de 99,3%. Les dépôts de la clientèle sont passés de 279 milliards FCFA à 504,3 milliards FCFA, donnant ainsi une évolution de 80,7%. S'agissant des financements à la clientèle, ils ont atteint 564,2 milliards FCFA à fin 2022.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Kolda: le présumé terroriste polono-guinéen placé sous bracelet électronique

Kolda: le présumé terroriste polono-guinéen placé sous bracelet électronique

Droits humains : après les USA, Amnesty épingle Macky Sall et son régime

Droits humains : après les USA, Amnesty épingle Macky Sall et son régime

Inceste à Guédiawaye : il transforme sa fille adoptive de 12 ans en objet sexuel

Inceste à Guédiawaye : il transforme sa fille adoptive de 12 ans en objet sexuel

Violences politiques : vers la création d’une commission d’indemnisation des victimes

Violences politiques : vers la création d’une commission d’indemnisation des victimes

Gambie : une nouvelle lois pour juger les crimes commis sous Yahya Jammeh

Gambie : une nouvelle lois pour juger les crimes commis sous Yahya Jammeh

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz, en prison, entend déposer sa candidature

Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz, en prison, entend déposer sa candidature

Trafic de drogue et association de malfaiteurs : Aliou Sow fixé sur son sort le 27 mai

Trafic de drogue et association de malfaiteurs : Aliou Sow fixé sur son sort le 27 mai

Affaire Sweet Beauty : le procureur requiert la condamnation contre Yérim Seck

Affaire Sweet Beauty : le procureur requiert la condamnation contre Yérim Seck

Il ligote son épouse, introduit un tuyau dans ses parties intimes et lui brûle le corps

Il ligote son épouse, introduit un tuyau dans ses parties intimes et lui brûle le corps

ADVERTISEMENT