La bonne note de l'UEMOA au Sénégal

Le Sénégal consolide sa bonne performance avec un taux satisfaisant de mise en œuvre des réformes de 77,5%.

Ministère des Finances et du Budget

La phase politique de la revue annuelle 2023 des réformes, politiques, programmes et projets communautaires de l’UEMOA, présidée par le ministre des Finances et du Budget, Cheikh Diba, s’est tenue à Dakar en présence du président de la Commission de l’UEMOA, Abdoulaye Diop, du ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, entre autres autorités. Une revue politique qui se déroule quelques mois seulement après les travaux de la phase technique qui se sont déroulés du 30 octobre au 2 novembre 2023 à Dakar.

En effet, la revue politique valide la revue technique. Ce cadre, de l’avis du ministre des Finances et du Budget, vise un objectif global de favoriser l’accélération de l’application des réformes et l’exécution des politiques, programmes et projets communautaires. Ainsi, depuis 2014, le Sénégal, dit-il, se soumet à cet exercice, soit huit revues entre 2014 et 2022 avec des résultats concluants.

Revenant sur la phase technique, le ministre Cheikh Djiba a rappelé que les travaux s’étaient déroulés à travers des échanges bilatéraux entre experts sectoriels et en plénière avec un examen de la mise en œuvre des réformes portant sur la gouvernance économique et convergence, le marché commun et celles d’ordre structurelles ; des programmes et projets relatifs à l’agriculture, l’élevage, les ressources en eau et environnement, l’énergie, l’aménagement du territoire communautaire et des transports.

ADVERTISEMENT

« Au cours de cette revue technique, 131 réformes et 7 projets ont été examinés. Il est ressorti de cet exercice que le Sénégal a réalisé provisoirement un taux moyen de mise en œuvre des réformes de 77,5% en 2023 contre 74,5% en 2022, soit une progression de 3 points de pourcentage. Cette amélioration s’explique par les performances enregistrées dans la conduite des réformes au titre de la gouvernance économique et convergence (+2,5 points), du marché commun (+5,7 points) et, dans une moindre mesure, des reformes sectorielles (+1,1 point) », a déclaré Cheikh Diba.

Le président de la Commission de l’UEMOA s’est pour, sa part, félicité des résultats du Sénégal. « Il ressort qu’en 2023, le Sénégal a consolidé sa bonne performance avec un taux satisfaisant de mise en œuvre des réformes de 77,5%, en progression de 3 points de pourcentage par rapport à 2022 », fait remarquer Abdoulaye Diop.

Il précise néanmoins que des recommandations ont été formulées pour l’approfondissement du processus d’intégration régionale et la mise en œuvre efficace des réformes, programmes et projets communautaires. Pour rappel, la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’UEMOA a été instituée par Acte additionnel de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement (Cceg) du 24 octobre 2013. Elle constitue un exercice essentiel pour l’approfondissement du processus d’intégration économique dans notre espace communautaire.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ressources minières : les graves révélations de Me Ngagne Demba Touré

Ressources minières : les graves révélations de Me Ngagne Demba Touré

Desert to Power : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

"Desert to Power" : le Sénégal parmi les 11 pays bénéficiaires

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Amadou Bâ quitte Macky Sall et l'APR...

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Richard Toll : un accident de travail coûte la vie à un agent de la CSS

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Un accident sur l’Autoroute de l’avenir fait un 1 mort et plusieurs blessés

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Noyade à la plage de Mermoz : le corps du lycéen toujours introuvable 48H après

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

Rebondissement dans l'affaire Didier Badji

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

La CIJ ordonne à Israël de cesser « immédiatement » ses opérations militaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

CEDEAO : Mouhamed Sagna désigné auditeur en chef des comptes communautaires

ADVERTISEMENT