Les dessous de la hausse du prix du pain

Le prix de la baguette de pain va désormais coûter 175 FCFA contre 150 FCFA anciennement.

Sénégal- Le prix de la baguette de pain en hausse de 25 FCFA

C’est la décision finale et officielle qui est sortie de la concertation d’urgence tenue hier lundi entre le ministère et la Fédération nationale des boulangers du Sénégal.

«Il a été arrêté aujourd’hui en Conseil national de la consommation de procéder à la hausse du prix de la farine qui passe de 16.600 francs CFA à 19.200 francs CFA le sac. Et la hausse du coût du sac de farine a une incidence directe sur celui de la baguette de pain. Il est aussi convenu, en accord avec toutes les parties prenantes (meuniers, boulangers associations de consommateurs) que les prix du pain, sur cette dynamique, passeraient de 150 francs CFA la baguette de référence, à 175 francs CFA, avec comme mesure nouvelle la hausse du gramme qui passe de 190 grammes à 200 grammes», fait savoir Oumar Diallo, directeur du Commerce intérieur qui précise que «les cours du blé sont restés en constante progression atteignant 340 € et plus au mois d’octobre, rendant insuffisantes les mesures de soutien pour maintenir le prix homologué de la farine à 16.600 francs le sac».

Selon lui, il revient pour Dakar 19.200 FCFA et pour les régions, il y aura une augmentation de 2600 FCFA sur le prix du sac de la farine. A titre d’exemple, dit-il, le prix du sac de la farine qui coutait 17.500 FCFA coûte désormais 20.100 FCFA.

Les boulangers ont accueilli cette hausse du prix avec fierté car, disent-ils, beaucoup d’entre eux ne pouvant plus supporter les coûts énormes des dépenses avec des recettes maigres ont tout bonnement fermé boutique. La Fédération des boulangers du Sénégal d’évoquer «la cherté des intrants, du carburant, de la fiscalité, mais aussi les nombreuses difficultés que traverse le secteur de la boulangerie qui a causé d’ailleurs la fermeture de certaines boulangeries qui n’arrivent plus à faire face à de lourdes charges». Le président de la Fnbs ajoute que ce conseil régional de Dakar et le déclencheur des pourparlers, car dans les autres régions, les gouverneurs doivent incessamment convoquer leur conseil régional pour déterminer les prix et les grammes des baguettes. Sous peu, le ministère va dans les normes sortir un arrêté à cet effet pour officialiser les prix.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire